©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum candauliste les membres (couples candaulistes, femmes et aussi hommes seuls) sont invités à se présenter à toute la communauté du site. Ils peuvent également créer des fils persos et les mettre à jour comme bon leur semble. Profitez de cet espace du forum candau pour faire connaissance, c'est le votre !
#2280023
Je ne me sens pas déshonnoré ou dégradé et déprécié par ma femme quand je dois être sous ses ordres. Je suis bien sûr rabaissé à ma condition de lopette puisque je n'ai pas le droit de la pénétrer, que je suis encagé parce que j'ai un petit pénis et que je porte des petites culottes ou des nuisettes bien féminines. En tant que lopette je dois servir Madame et lui donner du plaisir quand elle me l'ordonne. J'aime être à son service. Mon plaisir est de la rendre heureuse. Ma femme si réservée et timide d'autrefois est aujourd'hui dominatrice et cette nouvelle vie me convient. Je suis en permanence dans un état de désir.

Ma vie de tous les jours quand je ne suis pas avec ma femme n'est pas perturbée par ma vie plus intime. Je suis pourtant et tout le temps encagé et en sous-vêtement féminins sous mes habits masculins, et je reçois des sms de ma femme qui me provoque du plaisir et du désir.

Psychologiquement je suis conditionné pour être soumis en présence de ma femme mais cela n'impacte pas ma vie sociale et professionnelle où je ne suis pas du tout soumis, bien au contraire. Parfois même je me dis : "S'ils savaient !".
jeanrp, sergio, rediguane et 3 autres a liké
#2280053
La soumission dans sa vie privée (couple ou seul) n'a absolument rien à voir avec la vie familiale, amicale ou professionnelle.

Il n'y a pas si longtemps quand on évoquait dans le BDSM dans la vie, il était souvent fait référence à des hommes de "pouvoirs" (politiques, chefs d'entreprises, etc...) qui prenait plaisir à se soumettre à des Dominas. :D
cocucornu a liké
#2280075
sergio a écrit :La soumission dans sa vie privée (couple ou seul) n'a absolument rien à voir avec la vie familiale, amicale ou professionnelle.

Il n'y a pas si longtemps quand on évoquait dans le BDSM dans la vie, il était souvent fait référence à des hommes de "pouvoirs" (politiques, chefs d'entreprises, etc...) qui prenait plaisir à se soumettre à des Dominas. :D

Je ne veux pas jouer sur les mots mais justement ça a complètement à voir. Et le fait que ça soit souvent en contradiction avec la nature d'un homme en société nous rappelle la dimension de jeu de ces pratiques.
Personnellement, même si je n'ai pas grande expérience dans le domaine de soumission, il me semble que ça m'apporte un équilibre, une grande confiance en moi et, si j'en juge par les regards féminins sur moi dans les transports par exemple (ce qui est nouveau pour moi) beaucoup de charisme.
#2280079
Tu as raison dans ces écrits et ressentis. Tu as trouvé avec ta femme ce que tu cherchait et tu te sens bien dans ta peau. Florines le dit souvent depuis qu'elle est bien dans sa soumission et je peux, aussi, tenir le même discours même si je suis Dominant. :D

J'évoquais, ci-dessus, juste le fait qu'un homme soumis dans son couple n'est pas un homme soumis devant les autres dans ces différents cercles de connaissances. ;)
#2280418
Tu as décidément beaucoup de chance Eric 75000 !
Tu as la chance de vivre à 100% ta vie de lopette cocu au service de sa femme !
Moi la mienne n’apprecie pas de me voir ou savoir en lingerie féminine et encore moins l’idee de me mettre en cage...
C’est pas compliqué : elle m’a touché la nouille pas plus tard qu’avant hier, elle a réussi à me la faire durcir puis s’est retourné en me laissant chaud bouillant.
Alors pour lui faire plaisir (on est soumis ou on n’y est pas) je lui ai proposé de la pénétrer : elle s’est laissé faire...
J’ai joui en elle en moins d’une minute chrono !
Mais le problème est que je repars de nouveau avec les couilles bien vides et du coup une fois de plus avec l’excitation et la libido en mode ras des pâquerettes...
Je n’ai donc plus qu’a attendre une fois de plus de « refaire » le plein...
Cette situation de couilles vides tue en moi le désir et d’une certaine manière mon enthousiasme...ainsi que mon désir d’etre soumis et agréable envers ma femme...
Ansii a liké
#2280450
Ce soir, Madame va rejoindre son amant après son travail. Je l'ai aidé à s'habiller. J'ai choisi ses sous-vêtement en dentelle noire. Elle est en femme BCBG et elle m'a demandé son avis. Elle est très belle et très chic dans son tailleur. Elle a des bas couture et j'adore cela. Elle a remonté un peu sa jupe pour me faire voir et que je lui donne mon avis. Elle est bandante. Ma cage est trop petite. Je lui ai rappellé qu'il faut qu'elle enlève sa culotte avant d'aller le retrouver. Elle a ri.

Ce soir je serai seul en pensant qu'elle s'envoie en l'air. Je vais y penser toute la journée et cela va m'exciter. Je sais qu'elle me racontera sa soirée quand elle rentrera. J'espère avoir une petite faveur.

Cocucornu, il faut que tu mettes une cage car tu en as besoin. Ta femme s'habituera quand elle verra ce que cela change en toi. Tu n'as pas besoin de lui donner la clé. Le jour où elle te la demandera alors ce sera gagné et cela voudra dire qu'elle prend en charge ta sexualité et ce qui reste de ta virilité. Que du bonheur.

A plus tard ! ... ou à demain pour vous raconter.
nousdeux00, sergio, jeanrp et 1 autres a liké
#2280564
Certes c’est pas déconnant...
Mais je crains que ma femme ne me prefere à terme malgré tout sans qu’avec tellement la chose est rédhibitoire pour elle...

Par ailleurs j’ai du mal à supporter ma cage à longueur de journée (gêne physique, mentale dans mon travail et pour uriner aussi)
Mais je dois reconnaître que tu me donne envie de ré essayer...!
Je verra ça à mon retour de vacances...!
elianeetserge a liké
#2280619
Merci à vous, @ERIC75000, @cocucornu et @Saxojaune pour vos témoignages pleins de sincérité.
Il me faut reconnaître que je partage également ces tendances et que ma femme aime à dominer.
Preuve s'il en est, ce matin même, alors qu'elle a bien joui hier soir sans que j'y parvienne (trop crevé pour maintenir un érection), elle s'est amusée à décupler mon excitation au réveil en me prodiguant des caresses aux effets dévastateurs, s'assurant de mon état et m'interdisant de jouir jusqu'à ce soir. Elle, trempée, est venue poser sa chatte sur ma bouche histoire de répandre son parfum dans ma barbe.
Dur de penser à autre chose toute la journée...
Je lui ai dit que c'était des pratiques utilisées par des femmes qui voulaient asseoir leur domination sur leur cher et tendre et elle a reconnu adorer ça.
Moi aussi. :)
Combien de temps avant qu'elle ne me mette en cage ? lol
Mais ceci n'empêche pas le fait que parfois j'ai du mal, d'où mes questions auxquelles vous avez bien voulu répondre.
Ainsi, par exemple lorsque le fameux complice qui l'a faite jouir comme rarement je l'ai vue, m'a avoué que l'idée de me voir lécher ma femme après qu'il ait joui en elle l'excitait au plus haut point parce que c'était pour lui l'humiliation du mari (et il a réellement kiffé quand je l'ai fait) et qu'il se sentait passer avant lui auprès de sa femme. Ca m'a refroidi pour tout vous dire. Il m'a demandé si ça me gênait et je lui ai répondu qu'à partir du moment où il n'y avait pas de perte de respect, ça allait. Mais avec le recul ça m'a remué car pour moi, humiliation -> perte de respect. Il m'a alors dit que si j'avais ressenti du manque de respect il s'en excusait, que ça n'avait pas été son intention.
Cependant, avec un peu plus de recul encore j'ai pris conscience de la dimension du jeu, mais un jeu qui touche à des choses si profondes qui, si elles sont mal résolues, peuvent amener un vécu difficile.
#2280745
Si d’une certaine façon j’ai moi aussi une certaine chance de cocu à défaut d’une chance de cocu certaine force est de constater que tu as une sacré chance de cocu aussi !
Maintenant concernant le ou les plaisirs de l’humiliation cela, à mon humble avis, ne peut fonctionner si et seulement si celle ci est ressentie uniquement sur le plan sexuel et sans porter atteinte à l’intégrité psychologique.
Cela ne peut fonctionner que s’il s’agit d’un véritable « jeu » uniquement d’ordre sexuel même si parfois le cocu peut prendre plaisir à devoir faire la vaisselle du couple d’amants ou encore devoir laver la voiture de l’amant ou de sa femme-maîtresse par exempte pendant que ces derniers s’envoient en l’air...!
Ces pour cette raison que ce jeu ne peut s’exercer qu’entre joueurs connaissants implicitement ces règles essentielles pour une parfaite osmose et acceptation de tous.
Enfin, ce n’eet que mon avis mais cela expliquerai le fait que je ne pourrai pas envisager les mêmes jeux avec d’autres hommes avec lesquels je sentirai clairement leur plaisir à me considérer non plus comme un mari cocu soumis lopette mais tout simplement comme une sous merde chose que je n’accepterai jamais et que l’amant de ma femme a toujours eu l’intelligence de ne jamais me considérer comme tel !
Ansii a liké
#2280774
Tout seul chez moi, j'attends le retour de ma femme. En attendant, je lis vos contributions et d'autres topics du forum.

A mon avis et par rapport à vos dernières réflexions, je crois qu'être soumis n'est pas considéré par son épouse comme dégradant et être cocu consentant c'est en pleine conscience réciproque entre deux personnes qui se respectent et qui souhaitent le plaisir de l'autre. Le soumis n'est pas une "sous-merde". L'amant dans cette histoire n'est qu'un personnage qui a la fonction de satisfaire à la fois Madame et son cocu. Le cocu consentant est heureux quand sa femme prend du plaisir.
L'humiliation qui vient de sa femme est jouissive. L'humiliation qui peut venir de l'amant est déjà bien différente mais elle peut être éventuellement supportable par le cocu si et seulement si sa femme y trouve son plaisir.

Le temps passe et en attendant que ma femme rentre je vais continuer à lire d'autres topics sur le candaulisme, sur les cocus heureux et la soumission de beaucoup d'entre nous.
Je sais que ma femme prend du plaisir, un plaisir charnel que je ne suis plus capable de lui offrir. Dans ma tête je lui fais l'amour par procuration. Elle me racontera tout son bonheur en rentrant.

A plus tard.
#2280785
c'est un vrai manifeste pour les cocus soumis :)
J'adhère en tout point avec ce que tu as écrit, bravo à toi.
J'espère que tu auras l'occasion de nous raconter comment s'est passé son retour, si elle a fait ou dit quelque chose de particulier pour t'humilier.
je suis curieux :)
#2280845
Elle est rentrée tard : "Bonsoir mon cocu chéri !". Epuisée mais radieuse. Elle est allée directement dans la salle de bain pour sa douche. Ce n'est qu'au lit qu'elle m'a raconté sa soirée torride. Elle sous les draps, et moi sur les draps entièrement nu. En me racontant tout elle m'a avoué qu'elle mouillait de nouveau et moi je ne pouvais pas bander. J'étais compressé et cela l'a bien fait rire. Elle m'a tenu le sexe encagé pour tout me dire. Un suplice mais un plaisir et un désir fou. Je n'ai eu droit à rien d'autre, que sa main sur la cage.

A peine arrivée son amant l'a basculé sur la table de la cuisine et l'a pilonnée pendant un bon quart d'heure avant de lui mettre la bite dans la bouche pour décharger. Elle a adoré cette brutalité. Plus tard dans la soirée il l'a sodomisé. Moi je n'ai jamais pu la sodomiser. Elle n'a jamais voulu. J'ai eu tous les détails et son plaisir de sucer une grosse bite. C'est pas comme moi. Elle fait toujours référence à mon petit zizi. Elle aime m'humilier ainsi. Cela me rend fou de désir.

Elle lui a parlé de moi, bien sûr, comme d'habitude. Il sait que je suis soumis et que je suis un cocu consentant. Il aimerait me connaitre.

Voilà vous savez tout. Ma femme a pris son pied. Son amant est performant et est bien membré. Son cocu, avec son mini pénis en cage, éjacule en moins d'une minute quand il a la chance d'être libéré ! alors évidement. Mais quelle importance : Madame est rentrée comblée et radieuse. C'est avec beaucoup de tendresse qu'elle m'a raconté sa partie de sexe. Je l'aime.

A bientôt.
Merci pour vos contributions. Cela me fait du bien de pouvoir partager.