©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum candauliste les membres (couples candaulistes, femmes et aussi hommes seuls) sont invités à se présenter à toute la communauté du site. Ils peuvent également créer des fils persos et les mettre à jour comme bon leur semble. Profitez de cet espace du forum candau pour faire connaissance, c'est le votre !
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10
#2278739
[size=200]Bonjour à tous,

Je suis Eric. J'ai 50 ans. Je suis marié depuis 20 ans. Je suis cocu depuis 4 ans. Je suis un homme soumis. J'aime ma femme. Il y a de la complicité et de la tendresse entre nous. Elle a un amant régulier qui est avec elle une fois par semaine.

J'ai accepté ma condition d'homme soumis et cocu. C'est humiliant de voir sa femme prendre du plaisir avec un autre homme.

J'ai découvert ce forum par hasard. J'étais allé sur un forum de cocus mais le fait que je sois consentant ne correspondait pas à l'esprit de ce forum. Je pense qu'il est plus facile de pouvoir échanger avec des personnes qui vivent les mêmes choses.

Amicalement.
[/size]
Gaulix, lolosissi77, sdelva et 8 autres a liké
#2278741
Et bien bienvenu au club des joyeux cocus !
J’ai moi aussi plus de 50 ans et 25 années de mariage et ma femme aussi a un amant depuis plus de 10 ans maintenant !
Il l’a tjrs mieux baisé que moi.
Aussi je fais tout afin qu’il puisse « profiter » au mieux de ma femme qui sexuellement parlant est devenue la sienne !
Je ne fais rien pour inverser la tendance et même au contraire tellement j’aime cette situation !
1assaad a liké
#2278743
Bonjour et bienvenue sur FC, Eric. :D

Ici, nous sommes entre candaulistes avec nos préférences. Offrir sa femme sans se sentir cocu ou aimer être considérer ainsi. Tu pourras le constater si tu parcours le forum et les différents témoignages que tu liras. ;)
#2279028
Bonjour à toutes et à tous,

Je vais simplement vous raconter comment je suis devenu un homme soumis et cocu.

Ma femme était une oie blanche il y a 30 ans. Elle avait été dans un pensionnat privé de jeunes filles, chez les sœurs. Autant dire qu'en sortant de là, elle était ignorante des choses du sexe, timide, très réservée, pucelle bien sûr, naïve ... encore que je n'en suis pas si sûr car elle m'a avoué plus tard qu'elle se caressait le soir dans son lit et qu'elle y avait trouvé du plaisir.

En tous cas lorsque nous nous sommes mariés, elle avait 25 ans, toujours innocente ... je n'avais pas pu avoir quelques avances sur des relations plus intimes. En clair, elle était vierge, je n'avais jamais pu la peloter ... une situation d'un autre temps, à la campagne, dans une province bien reculée, avec des parents bourgeois (vieille France) stricts et chastes (je suppose) et pourtant j'avais bien essayé.

C'était la plus jolie fille du coin et j'en suis tombé amoureux. J'étais étudiant dans la ville voisine à une centaine de kilomètres et j'avais perdu ma virginité dans le lit d'une femme plus âgée que moi qui aurait pu être ma mère. Puis mon éducation sexuelle je l'ai surtout faite avec quelques prostituées en ville.

J'ai fait l'éducation de ma femme, petit à petit, et je suis parti de très loin. Autant dire que les premières années nos relations sexuelles étaient classiques, dans l'obscurité, le corps à peine dévoilé. Avec le temps, elle y a trouvé du plaisir, elle est devenue plus gourmande.

Nous n'avons pas eu la chance d'avoir des enfants. Nous nous étions pourtant bien appliqués à copuler très régulièrement.

Très rapidement nous sommes venus vivre à Paris. Nous sortions beaucoup. Nous avions pas mal d'amis dont un couple qui nous a emmenés un soir dans un club échangiste. J'étais conscient que l'ambiance serait mal perçue par ma femme. Rien ne s'est passé sinon qu'elle a passé toute la soirée cramponnée à mon bras.

L'événement l'a marqué car nous avons pu en reparler souvent et elle s'est habituée à l'idée que la sexualité pouvait être plurielle. De mon côté j'ai pu l'encourager et la convaincre qu'elle était une femme qui avait besoin d'une vraie sexualité.

Nous sommes un jour retournés dans un club échangiste. C'est même elle qui en avait évoqué le désir. C'est à cette époque qu'elle prenait, pour mon plus grand bonheur, de plus en plus d'initiative dans nos relations sexuelles. Ne dit-on pas que "les eaux calmes sont les plus profondes" ?

C'est moi qui l'ai encouragée à regarder d'autres hommes. C'est moi qui aie introduit le port d'une cage de chasteté pour pimenter nos jeux. C'est moi qui lui ai offert des boules de geisha. C'est moi qui lui ai donné l'envie de porter des sous-vêtements affriolants, des tenues un peu plus sexy. C'est encore moi qui lui ai dit que dans un salon elle devait être une femme du monde mais qu'au lit elle devait être une putain.

J'ai fait en sorte qu'elle ait une vie de princesse, sans soucis, dans le confort ... et tout et tout.

Un soir, nous sommes allés danser. Elle, elle a beaucoup dansé ce soir-là car beaucoup de messieurs l’invitaient. Et à un moment je ne l'ai plus vue. De mon côté je discutais avec d'autres personnes. Elle est revenue vers moi un long moment plus tard. Elle était radieuse. Quand nous sommes rentrés elle m'a raconté qu'elle avait fait l'amour dans les toilettes avec un homme très viril et qu'elle avait vraiment jouis comme jamais. J'étais à la fois furieux et effondré. A ma demande elle m'a donné tous les détails de sa relation sexuelle, les caresses, la fellation, le cuni, la pénétration, la défonce et sa jouissance, et enfin son plaisir d'avaler le sperme de son amant lors de son éjaculation, un certain nombre de choses que je ne lui avais jamais imposé. J'étais fou.

C'est le lendemain qu'elle m'a déclaré que je devais porter ma cage de chasteté en permanence parce que j'avais un pénis trop petit. J'ai obtempéré, pensant qu'elle prenait une initiative pleine de promesses. Elle a gardé les clés. C'est au bout de trois jours que j'ai bêtement réalisé qu'elle parlait sérieusement et qu'elle exigeait que je sois encagé. Elle m'a déclaré qu'elle prenait un amant et qu'il devait être particulièrement bien équipé car elle voulait vraiment jouir. Je ne l'avais jamais fait jouir comme ça.

C'était il y a un peu plus de 4 ans. Fini. Depuis, je n'ai jamais pu pénétrer ma femme. Mes libérations hebdomadaires sont sous son contrôle pour hygiène avec parfois une permission de me masturber devant elle ou bien avoir un orgasme ruiné sous ses mains devenues expertes.

Depuis cet événement ma vie a basculée. L'homme que j'étais est devenu docile puis soumis à tous les désirs et envies de ma femme. Elle a souvent changé d'amant. Elle rejoingnait l'amant du moment une ou deux fois par semaine. Parfois je me suis retrouvé seul à la maison pendant un week-end entier. Plus tard certains de ses amants sont venus à la maison. Elle les a reçu dans notre chambre ... et moi dans la chambre d'ami. Elle m'a interdit d'assister à ses ébats. Par contre elle m'a présenté à ses amants. Elle m'a même exhibé nu à ses amants pour les rassurer que j'étais soumis et consentant.

L'humiliation a été fréquente. Le port de la cage d'une part et l'humiliation devant une autre personne d'autre part ont eu pour effet de me donner une sorte de jouissance. La frustration permanente est devenu un plaisir. Et j'aime ma femme toujours comme un fou. Elle est loin l'oie blanche que j'ai épousé. Il est loin le mec qui enseignait la sexualité à sa femme.

Ma femme est devenue une vraie salope. Moi, je suis devenu une lopette.
Depuis ce retournement de situation, ma femme a eu des exigences de plus en plus grandes. Après m'avoir imposé la cage, cela a été les petites culottes, puis toute sorte de sous-vêtement féminin, puis la tenue de soubrette avec pour mission de m'occuper de la maison, du ménage, des courses, de toute l'intendance.

Voilà où j'en suis aujourd'hui.

Je me suis habitué. J'ai accepté. J'aime ma femme comme un fou. Je la désire. Ma seule envie est de continuer à lui donner du plaisir avec ma langue. Régulièrement j'ai droit à son entre-jambe.

Maintenant, ma vie de tous les jours commence le matin en préparant et en portant le petit-déjeuner à ma femme au lit. Je pars ensuite travailler. Je rentre le soir vers 17h30 et je me prépare en soubrette pour mes tâches ménagères. Je prépare le diner et je sers Madame. Puis pendant que Madame lit ou regarde la télévision le m'applique à la lécher. Quand Madame va se coucher, je reste pour finir de ranger, de faire une lessive, repasser ... etc. Je me couche en pensant à ma femme car elle ne veut plus que je la touche. Je suis en nuisette comme elle. Elle est là à côté de moi, elle sent bon, elle est belle. Et je m'endors jusqu'au petit matin réveillé par la douleur d'une érection nocturne compressée dans ma cage. Alors je me lève ! Un nouveau jour ...

Ma vie ressemble peut être à la vie de certains d'entre vous. Vous arriverez à me comprendre. Pour moi, mon seul bonheur est que ma femme soit heureuse. Je ne suis sans doute pas très normal pour d'autres. Même moi, il m'arrive de ne pas comprendre comment j'en suis arrivé là.

Merci @cocucornu et @sergio pour votre accueil.

A plus tard.
#2279036
Ok !
C’est du lourd !
Comprendre ?
Bien sûr que je peux comprendre comment on arrive là car même si je n’en suis pas arrivé à ce stade j’ai suivi à peu de choses prêt le même début d’histoire !
J’avoue que je n’ai pas encore de nuisette et que ma femme n’est pas du genre à se laisser servir à ce point mais qui sait ce que l’avenir me réserve ? !
Surtout qu’en effet je ne serais pas contre...
Nous allons passer une semaine de vacances fin août moi, ma femme et son amant et mon rêve serait de leur servir de larbin de domestique et même mieux de Boniche à tout faire pendant qu’ils se détendent ou s’envoient en l’air !
sdelva, coc31, Saxojaune et 1 autres a liké
#2279136
Bonjour Eric,

Bienvenu parmi nous et merci pour votre partage.
Quel revirement de situation !
A vous lire, une question me vient à l'esprit : comment le vivez-vous, vous, intérieurement ? Car en filigrane de vos propos, j'ai l'impression de déceler, outre un consentement et de l'excitation, de la nostalgie, voire une sorte de mélancolie. Peut-être me trompe-je.

Ne vous a-t-elle jamais dit ce qui a induit ce volte-face qui semble avoir été soudain ?
Dou2dom a liké
#2279418
Bonjour à tous,

Merci pour vos messages. Je tiens à répondre à chacun de vous.

@cocucornu : Merci de me comprendre car il m'est arrivé de douter en moi. Je vous souhaite de vivre des moments intenses pendant vos vacances. Servir sa femme, être son serviteur c'est une marque d'admiration et d'amour pour elle. Il faut lui obéir.

@jeanrp : Oui je suis devenu une lopette car je dois me comporter de façon soumise et régulièrement en vêtement féminins. Je ne pénètre plus ma femme depuis longtemps. Elle a exigé de moi le port d'une cage de chasteté en permanence. Elle a découvert une sexualité qui lui convenait mieux avec d'autres hommes mieux nantis que moi en me trompant une première fois puis de façon régulière car j'ai un petit pénis et elle me l'a dit. Et oui pourtant nous nous aimons, nous avons de la tendresse l'un pour l'autre et nous sommes complices. Elle est devenue autoritaire et cela ne l'empêche pas de m'aimer. Moi de mon côté je suis en adoration.

@Ansii : Le revirement de situation a été brusque. J'en conviens. C'est après avoir eu une relation sexuelle avec un homme qui l'a faite jouir comme jamais elle n'avait jouit. C'est un peu de ma faute dans le sens que je la motivais pour qu'elle se libère. Au fur et à mesure des années elle a beaucoup évolué et avait de plus en plus d'initiatives. Et je me suis trouvé piégé comme un c.... ces initiatives ont dépassé ce que j'espérais. Ma vie a changé. Au début j'en ai un peu souffert. Mais comme ma femme était de plus en plus radieuse, j'ai fini par accepter la situation. Le plus dur a été de ne plus la pénétrer et de penser que d'autres en profitaient. La savoir prendre du plaisir m'a excité.

@Phil91000 : Je suis heureux qu'elle soit heureuse et comblée. C'est une femme épanouie maintenant.

Merci à tous.
sdelva, jardinsecret, jeanrp et 7 autres a liké
#2279422
Un des atouts de Phil91000 là : viewtopic.php?p=2099629#p2099629

Oui évidemment, je suis allé voir les contributions photographiques sur le fil "Grosses pines" et bien là je me rends bien compte que mon équipement est loin d'égaler ce que ma femme aime !
coc31, elianeetserge, sergio et 2 autres a liké
#2279557
À mon tour de te remercier Eric 75000
Oui, j’espere Pouvoir être au service de ma femme et de son amant pendant cette semaine au mois d’aout.
De la même manière que j’avais pu l’etre lors d’un week-end prolongé en Touraine que nous avions passé ensemble :
J’avais eu l’occasion d’assurer plusieurs fois le service à table nu et eux habillés.
Sensation extrême d’humiliation mais si délicieuse.
Une fois qu’on y a goutté et prix plaisir difficile de ne plus y revenir !
Une autre fois c’etait Chez l’amant de ma femme j’etais alors vêtu d’un simple petit tablier blanc en dentelle et c’est ma femme elle même qui m’avait alors encouragé à le mettre !
Quel pied ce fut !
Le top du top ?
Faire la vaisselle en écoutant ma femme prendre son pied avec son mec !
Bon je vous laisse : ma patronne m’a dit : je vais te toucher un peu la nouille avant le film !
Juste histoire de m’exciter et me laisser en plan.
J’aime ce côté : ramène ta nouille : ce soir je te la touche : genre : c’est comme ça, y’a pas à discuter !
elixir27, ERIC75000, coc31 et 1 autres a liké
#2279620
Bonne nuit Cocucornu,

Madame a un peu joué avec votre nouille ?
C'est vrai que l'humiliation est excitante. Moi aussi cela m'excite mais pas forcément sur le moment. Cela dépend. Mais après en y repensant c'est délicieux.

Moi ce soir pendant son film, sur son ordre, je me suis mis entre ses jambes et je l'ai sucé et léché. Pendant tout le film j'ai du la broutter. En plus je me suis fait engeuler car elle a un peu jouit à un moment où le film l'intéressait.

Elle est déjà partie au lit. Je vais me coucher à mon tour. J'ai encore l'odeur et le goût de son intimité sur mon visage.

Moi aussi : "C'est comme ça, y a pas à discuter !"
sdelva, coc31, sergio et 4 autres a liké
#2279649
Cool !!!
Pendant tout le film ? !
A quand même !
Pas mal le programme TV pour une fois lol !
Ma femme n’aime pas trop les cuni et préfère les séances de doigtage...
Mais pas avec moi : elle me dit : pas la peine de m’exciter si c’est pour ne pas assurer après !
Du coup je ne l’ai doigte même plus !
Je caresse juste son corps dont l’acces aux orgasmes ne m’appartient plus !
Je vois désormais ma femme comme une compresse et moi son valet !
coc31 a liké
#2279671
Pour moi, mon seul bonheur est que ma femme soit heureuse.

Heureusement qu'il a cette phrase à la fin de ton post car il partait plutôt dans le négatif pour toi. Comme quoi, il faut toujours lire jusqu'au bout.

Tant que tu es heureux de ta situation, c'est bien la le principal.

Au plaisir de lire les expériences de votre couple. :D
#2279771
Saxojaune a écrit :@ERIC75000Mais pourquoi utiliser cette mise en forme ? Pour être mieux compris ?
Comme je suis presbyte (on évitera les jeux de mots à deux balles, merciii... lol ), moi ça me facilite bien la lecture... :)
Là, ma question s'adresse aussi bien à @cocucornu qu'à @ERIC75000. Ces pratiques de servitude et d'avilissement n'ont-elles pas un impact négatif sur votre estime de soi au quotidien, votre positionnement dans la société ou arrivez-vous à faire la part des choses entre votre vie intime et le reste ? Je ne pose pas ces questions dans un but de jugement mais de compréhension car j'aurais peur des implications psychologiques que cela pourrait avoir sur la personnalité.

Ma femme apprécie également les jeux de domination. Mais ça reste des jeux. En aucun cas elle ne peut imaginer me rabaisser devant un autre et quand elle se montre plus directive et "ordonnatrice", c'est toujours avec respect. Ca ne sort jamais du cadre de la chambre même si parfois, je dois bien l'admettre, j'aimerais bien qu'elle m'envoie un message en m'ordonnant d'aller me pluguer... lol
Quant à ce qu'un de nos complices démontre de la dominance à mon égard, même pas y songer... :x
Je crois qu'en réalité je suis moi-même très dominateur... :D
#2279846
bonjour
si je peux me permettre ansii , je pense pas que ca devalorisent cocucornu ni eric75000 je pense que c'est une forme de jouissance, que seule eux peuvent comprendre...c'est une forme de masochisme qui leur permet d etre heureux
dite moi si j ai raison ou non??
cocucornu a liké
#2280010
Et bien je suis incontestablement un adepte du masochisme mais disons cérébral et non par la violence physique.
J’execre l’idée de coup de ceinturon à l’image de 50 nuance de gris ! LOL !
Par contre je sais clairement faire la part des choses et conserve une assez bonne (dans le sens juste) estime de moi car tout ceci ne reste qu’un jeu d’adulte averti.
Sans vouloir étaler ma vie ni en dévoiler trop je suis parti avec un simple petit baccalauréat pour assurer des fonctions d'exécution j’ai su parvenir avec les temps à assurer des conférences sur des sujets que je ne peux dévoiler ici.
Parti de pas grand chose on a fini par me solliciter pour entendre ce que j’avais à dire sur certains sujets.
J’ai récemment encore changé d’activité pour assurer d’autres formes de responsabilités réelles mais complètement différentes signe de ma capacité à rebondir.
C’est dire si en effet je sais faire la part des choses et bien des étalons qui savent donner du plaisir aux femmes n’auraient pas forcément eu le cran d’assurer dans les mêmes différentes fonctions que j’ai pu connaître meme si je dois reconnaître que cela n’a pas été simple tous les jours.

Soumis ne veut pas forcément dire benêt naïf ou simple d’esprit qui s’est vu prendre le leadership par manque d’esprit...
Être soumis peut être aussi une possibilité de se décharger de certaines responsabilités car être dominant c’est exercer des responsabilités : à commencer par celle de faire attention de ne pas aller trop loin car il n’y a pas de domination sans risques.
J’en sais quelque chose car aux débuts de mon couple c'était plutôt moi qui imposais mes désirs.
Aujourd’hui j’ai envie de tout connaître avant qu’il ne soit trop tard : on n’a qu’une seule vie !
Et oui : j’ai découvert sur le tard les plaisirs que l’on peut retirer dans l’humiliation (sexuelle uniquement car oui : faire la vaisselle pendant que mme s’envoie en l’air avec son amant relève alors d’une forme d’activite Sexuelle !)
Mais peut être seuls ceux qui ont goutté et apprécient ces plaisirs me comprendront ?
Saxojaune, jeanrp, sergio et 3 autres a liké
#2280012
Et bien je suis incontestablement un adepte du masochisme mais disons cérébral et non par la violence physique.
J’execre l’idée de coup de ceinturon à l’image de 50 nuance de gris ! LOL !
Par contre je sais clairement faire la part des choses et conserve une assez bonne (dans le sens juste) estime de moi car tout ceci ne reste qu’un jeu d’adulte averti.
Sans vouloir étaler ma vie ni en dévoiler trop je suis parti avec un simple petit baccalauréat pour assurer des fonctions d'exécution j’ai su parvenir avec les temps à assurer des conférences sur des sujets que je ne peux dévoiler ici.
Parti de pas grand chose on a fini par me solliciter pour entendre ce que j’avais à dire sur certains sujets.
J’ai récemment encore changé d’activité pour assurer d’autres formes de responsabilités réelles mais complètement différentes signe de ma capacité à rebondir.
C’est dire si en effet je sais faire la part des choses et bien des étalons qui savent donner du plaisir aux femmes n’auraient pas forcément eu le cran d’assurer dans les mêmes différentes fonctions que j’ai pu connaître meme si je dois reconnaître que cela n’a pas été simple tous les jours.

Soumis ne veut pas forcément dire benêt naïf ou simple d’esprit qui s’est vu prendre le leadership par manque d’esprit...
Être soumis peut être aussi une possibilité de se décharger de certaines responsabilités car être dominant c’est exercer des responsabilités : à commencer par celle de faire attention de ne pas aller trop loin car il n’y a pas de domination sans risques.
J’en sais quelque chose car aux débuts de mon couple c'était plutôt moi qui imposais mes désirs.
Aujourd’hui j’ai envie de tout connaître avant qu’il ne soit trop tard : on n’a qu’une seule vie !
Et oui : j’ai découvert sur le tard les plaisirs que l’on peut retirer dans l’humiliation (sexuelle uniquement car oui : faire la vaisselle pendant que mme s’envoie en l’air avec son amant relève alors d’une forme d’activite Sexuelle !)
Mais peut être seuls ceux qui ont goutté et apprécient ces plaisirs me comprendront ?
#2280016
Hello, jolie intervention qui peut remettre les points sur les i sur l'image qu'on peut se faire d'un cocu soumis. Je ne suis pas un spécialiste de la question, ni sociologue, mais il est assez courant que les hommes qui ont des fantasmes de soumission soient justement des hommes qui ont beaucoup de responsabilités, de pouvoir voire de leadership dans la vie professionnelle et courante.
Moi même, je peux me ranger dans cette catégorie, en dépit d'une carrière pas si brillante ! Je te rejoins totalement dans ta vision des choses, il faut vivre ses fantasmes tant qu'on le peut, le temps passe vite ...
Je ne partage pas (encore en tout cas) tous tes fantasmes, mais il est difficile d'expliquer le plaisir d'être humilié par sa bien aimée et dévoué à son plaisir.
jeanrp, sergio, Noursette et 3 autres a liké
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
  • 10