©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum cando, vous pouvez exposer et raconter aux autres membres vos expériences candaulistes et libertines déjà vécues, vos histoires et récits sur le candaulisme et vos petites anecdotes libertines de couples coquins.
  • 1
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33
#2178553
@MissCroclavie
En effet ma chérie, une complicité féminine lors de jeux cuck, c'est divin !
Tu pourras lire la suite, je vais publier ce matin le prochain chapitre rien que pour toi et on chéri qui semblez apprécier !
J'espère que vous aimerez, car comme je ne sais pas inventer, je relate mes souvenirs avec mon petit carnet à portée de main. Un carnet qui je le remarque a de plus en plus de détails au fil des mois. Je me surprends parfois à mouiller et à me sentir excitée à la lecture de nos propres aventures passées, il y a déjà un peu plus de 2 ans maintenant.

@croclavie82
Un fourmillement ? Tu es donc enfermé ? Ou tu es libre de te donner du plaisir en lisant ?
Je me dis même que je pourrais être un jour excitée, si un couple comme vous jouait le jeu de d'avoir déjà depuis un petit moment en cage pour que tu sois à température, que ta miss se couche sur le lit, que tu restes en cage pour lui donner du plaisir avec ta langue pendant qu'elle te fait la lecture d'un chapitre! Le jeu serait alors, si vous jouez, que tu n'utilises que ta langue, sans les mains (des menottes peuvent aider) ! Alors, soit elle arrive à terminer le chapitre sans s'arrêter pour prendre du plaisir, soit elle s'arrête car ta langue et l'excitation lui donne du plaisir !
J'aime particulièrement, encore aujourd'hui, les moments où Pierre me donne du plaisir pendant qu'il est en cage! Prendre du plaisir ainsi découple mon excitation, car il sait qu'il ne recevra rien en retour ! Il me donne alors encore plus, car comme il me dit: il prend son plaisir par mon orgasme ! Un orgasme un peu par procuration.

Mais je m'égare déjà avec vous deux dans mes commentaires de retour !
Ne m'en veuillez pas si je suis allée trop loin dans ce commentaire.

Si je suis joueuse, c'est surtout avec la complicité de Katia qui m'a entraînée ce soir là, et j'ai aimé la suivre! Il faut parfois une complicité soit masculine soir féminine, mais une complicité pour aider à passer certaines frontières.

Je vous souhaite donc une bonne lecture de la suite!

Je vous embrasse, j'aime vous lire, vous êtes un si beau couple!
Cela doit être un bonheur de jouer avec vous !
#2178557
Ainsi exprimer, ainsi fait ! Je suis maintenant assise, les jambes écartées prête à accueillir la langue et les doigts de cet amant si musclé !
Il est d’ailleurs mignon avec son nœud papillon noir !
La langue a directement son effet sur moi ! C’est magique avec moi, mais quand je suis ainsi assise, quand je sens l’eau du jacuzzi qui me masse les jambes et vient « frapper » ainsi mes cuisses ! Et bien ! Cela m’excite alors quand une langue agile, suivie de deux doigts vient me masser le bouton et l’intérieur de ma grotte !
Je fond, je peux alors chanter pour les spectateurs !
La tête penchée en arrière, je prends mon plaisir !
Plaisir décuplé par l’endroit !
Plaisir décuplé par l’absence de mon homme !
Plaisir décuplé car on me regarde, je le sens !
Plaisir décuplé car je suis en compagnie de mon amie Katia qui est excitée et excitante ce soir !
Plaisir décuplé car j’entends les cris de Katia qui oh mon Dieu m’excitent !
Plaisir décuplé car mon amant m’excite avec son corps si jeune et si musclé !
Plaisir surtout décuplé car il n’est pas seulement musclé, mais il sait y faire avec sa langue et ses doigts !
Oooooooohhhhhh !
Je jouis ! Je crie ! Je jouis ! Je crie ! Je jouis !
C’est boooooonnnnnnnnnnnn !!!
Ca n’arrête pas, il ne s’arrête pas !!!
Ce serait Pierre, je pense que je le repousserais pour reprendre mes esprits, mais ce tortionnaire ne me laisse pas revenir sur terre ! Il continue, autre cadence, tout aussi bonne !
Oh putain ! Je jouis encore !!! Ca n’arrête pas ! Orgasme sur orgasme, je tremble !!!
Le temps s’est arrêté pour moi ! J’ai crié je pense pour tout le club !
Je redescends dans l’eau pour tout d’abord revenir sur terre mais aussi pour me sentir moins exposée ainsi assise les jambes écartées !
Mais on ne regarde que moi ! Je viens de donner apparemment un sacré spectacle !
Katia qui semble masturber son compagnon dans l’eau me sourit !
Elle me lâche : « Tu as vu que nous avons deux spectateurs en slip là-bas ? »
Je regarde, je vois en effet nos deux maris qui semblent ainsi gênés ! Il faut dire que ce sont les deux seuls en boxer ainsi au bord de cet immense jacuzzi ! La plupart des autres spectateurs sont soit à poil, soit avec un essuie de bain devant leur sexe !
Katia ajoute : « Il m’a demandé si on peut monter à 4 dans une chambre ! J’ai dit oui ! Tu nous suis ? Je pense qu’ils sont en forme et qu’on va prendre du plaisir ! »
Moi : « Et nos hommes ? »
Katia : « Tu as besoin de ton homme ce soir ? »
Elle me laisse incrédule ! Mais elle m’excite encore plus, elle m’entraîne dans le jeu ! Dans son jeu ce soir !
Moi : « Non, tu as raison ! »
Katia : « En plus ils sont hors service ce soir ! Pourquoi s’encombrer ? »
Nous sortons donc de l’eau, chacune avec la main d’un autre homme que son mari en main ! Ils sont chaud ! On le sent rien qu’à la manière dont ils prennent notre main, dont ils nous caressent les fessent en marchant !
Nous marchons devant nos hommes qui nous sourient !
Katia, qui est provocatrice ce soir ne laisse pas le temps à Pascal d’en placer une !
Katia : « Nous montons à l’étage bien accompagnées ! Vous pouvez continuer à vous détendre au bar ! »
Pierre me regarde ! Je le sens non seulement nerveux, mais pas très content ! Je le sens en plus frustré !
Par contre, les paroles prononcées dans la voiture me reviennent me mémoire ! Tout cela ajouté à l’ouragan Katia ce soir, je la suis dans son jeu ! Je me laisse entraîner, et j’aime cela !
Moi : « Pierre, n’en ajoute surtout pas une, tu as déjà un jour en plus en cage ! Une seule parole, une seule bouderie ce soir, et c’est la première semaine de vacances que tu gagneras en cage ! Sois juste heureux pour moi, pour nous, nous allons peut-être avoir la soirée de notre vie avec Katia ! »
Mais son regard un peu triste m’attendrira ! Je suis faible, je le sais ! J’ai cependant appris au fil des mois qui suivront !
Moi : « Par contre, si tu nous laisse assez de temps pour nous amuser et prendre du plaisir, ils ont l’air endurants, ils sont jeune ! Alors, bois un verre et viens nous regarder ensuite ! Mais reste à distance ! »
Bon, c’est pas tout cela, mais Sylvie le moulin à parole a laissé Katia et son compagnon prendre de l’avance, mon compagnon a lui compris la teneur sans comprendre la langue ! Il excitera Pierre en me caressant devant lui pendant que je parle ! Il montre son désir avec sa belle érection en me parlant !
Je laisse les deux cucks derrières nous, je suis mon amant !
Il y a plusieurs coins câlins au rez-de-chaussée, je vous en décrirai une ou deux plus tard si nous en visitons pour un deuxième round éventuel ! Tout dépend de Katia je pense ce soir !
Nous repassons donc par le bar, pour nous diriger vers l’escalier qui mène à l’étage.
A l’étage, on trouvera un grand coin câlins sur la droite, de nombreux matelas à terre dans une longue chambre, peuplée de trous pour les voyeurs et les voyeuses !
Sur la gauche, on trouvera de nouveau une douche et un WC !
Important pour nous qui aimons la propreté ! De quoi se doucher avec des essuies de bain en suffisance ! Ce club est très propre !
Si on continue le couloir sur la gauche, on trouvera alors sur la droite dans ce couloir une chambre qu’on peut fermer, une chambre en forme de champignon ! De quoi être à l’aise à deux couples facilement !
Il y a quelques fenêtres pour les voyeurs, mais des rideaux à l’intérieur font que les occupants décident s’ils laissent voir ou pas !
Si on prend la chambre juste en face de ce champignon, donc sur la gauche quand on longue ce couloir, on trouve une chambre avec un lit pour un couple et maximum un coquin supplémentaire ! Particularité de cette chambre, une porte style western qui peut se fermer ! On pense donc entrevoir par le porte, on entend mais on ne voit pas !
Enfin, au bout du couloir, de nouveau un grand espace avec matelas pour s’battre à plusieurs couples, de quoi donner de jolies orgies ! J’y ai passé parfois quelques bons moments !!! On ne sait pas toujours ce qu’on y trouvera dans un tel coin câlins ! J’y ai connu des moments où je me couchais avec Pierre pour s’embrasser, se câliner et un couple se rapprochait de nous pour tenter une « approche ».
Soit l’approche vient de l’homme et si j’y réponds, ça fini par ce que l’homme me caresse, me donne des bons préliminaires avant de me prendre bien fort et ainsi me faire crier devant des personnes debout à nous regarder ! Pierre fait alors de même avec la compagne… De beaux moments !
Mes meilleurs souvenirs sont cependant quand l’approche de caresses vient de la femme du couple qui me teste ainsi sur l’ouverture de ma bisexualité ! Que de beaux moments alors entre deux femmes à ainsi exciter nos deux hommes et l’assistance avant que cela finisse par le compagnon qui si excité va me faire crier encore plus, surtout après avoir été préparée et excitée par une femme !
Mais voilà, nos deux amants du soir ont des idées un peu égoïstes par rapport aux libertins présents ce soir au Mystique ! Ils ne voudraient pas nous « partager » ? Il ouvrent la porte de cette chambre « champignon » ! La chambre est libre, nous nous mettons à 4 pattes pour entrer par la petite porte !
Katia entre en tête, suivie de son toy boy du soir ! Je les suis, mon toy boy à moi passera en dernier pour fermer la porte avec le loquet. Nous sommes donc ici à 4, sur ces matelas, dans cette chambre
Le rideau est ouvert, ils laissent donc loisir aux voyeurs de venir se rincer l’œil !
Katia est déjà couchée, son amant lui a déjà entré un doigt ! Ou deux ? Je ne sais pas, mais la main est déjà déchaînée et la coquine crie déjà ! Ils continuent sur le rythme du jacuzzi, elle est vhaude ! Il est chaud !
Mon amant me caresse la poitrine, je suis à genou sur le matelas, lui aussi devznt moi ! Je me rappelle prendre sa jolie queue en main ! Il bande fort, il est décidément musclé de partout !
J’aime quand on me caresse la poitrine, il semble apprécié mes deux poires ! Je dois pourtant avoir je pense 15 ans en plus, mais il semble aimer mon corps ! Je ne vous mentirai, cela m’excite d’exciter ainsi un « jeune » garçon musclé ! De plus, cette complicité féminine, ensemble avec Katia de se faire ainsi désirer et bientôt baiser par deux jeunes ! Comment vous dire ? Essayez, vous comprendrez ce que je ressens !
Oh mon Dieu ! Sa queue si dure ! Mesdames, même si vous n’avez pas la nature « salope » comme dit Pierre, est-ce que vous pouvez rester insensible ? Est-ce que vous ne ressentez pas l’envie de sentir cet engin si gros, si long, si dur en vous ? Ne ressentez-vous pas des papillons dans votre ventre ?
Surtout que le coquin semble comprendre comment je suis faite ! Nous ne parlons pas la même langue, il agit donc à l’instinct ! Ainsi à genou, il passe sa main sur mes grandes lèvres excitées ! Mes grandes lèvres si développées ! Un doigt vient sentir mon degré d’humidité ! Vite rejoint d’un deuxième doigt vu le degré d’humidité élevé !!!
Oh bon Dieu !!! Katia qui crie ! Ses cris ! Ainsi seuls à 4 isolées de nos deux cucks !
Ce massage sur mon point G, cette position qui garantit une fontaine à 100% !!! Mon excitation, l’envie chez moi de me faire baiser ce soir sans limite !
Je commence à crier ! Je sens, je sais que je ne mettrai pas longtemps à jouir !!!
Il le sais, il le sens, il peut être jeune mais il a de l’expérience !
Il me regarde ! Oh tant pis ! Pas besoin de parler ! Il m’embrasse pour étouffer mes cris !
Mais sa main se déchaîne, il est là, il arrive, je le connais ! L’orgasme arrive, je crie dans sa bouche ! Oh bon Dieu, mon corps tremble et alors, il éloigne sa tête pour me regarder jouir, me regarder trembler ! Je ne me contrôle plus, il n’arrête pas et va encore plus vite ! C’est alors, qu’en plein cris, en pleine jouissance je coule ! Je lâche la fontaine qui ne semble pas s’arrêter !!! Je suis en train d’inonder sa main et l’essuie de bain que j’avais pris en passant devant la douche à l’étage, je reste précautionneuse.
Il me sourit, il semble aimer ! C’est fou ce que les hommes peuvent être ravis et fiers quand ils déclenche une fontaine chez une femme !
J’entends un « ooohhhh »
Je me retourne, pour voir Katia à 4 pattes recevoir une jolie pénétration !
Je me remets doucement de ma jouissance, surtout me laisser retomber sur terre.
Je me couche sur le matelas, mon amant décidément galant me donne du temps, il remplace l’essuie de bain par un propre. Il me sourit !
Je tourne la tête pour apercevoir nos deux cucks regarder par la fenêtre ! Les coquins, les curieux !
Mais la complicité ne semble pas que féminine ce soir ! Mon amant doit être joueur, il doit avoir compris !
Il ne me regarde pas, ne me demande pas mon avis !
Il s’avance à genoux pour aller fermer le rideau ! Spectacle visuel terminé pour les deux cucks, il leur reste l’ouie !
Mon amant prend alors un préservatif ! Il me regarde ! Je fais signe de la tête ! J’ai envie !
Il le déroule ! Mesdames, chez vous aussi cela vous procure un petit coup dans le ventre, un coup d’excitation quand la queue est longue, large et surtout bien dur et que le mec doit bien écarter la capote pour bien dérouler la protection ?
Ces quelques secondes où vous voyez la préparation du membre qui va venir vous visiter, vous faire crier ? Surtout si l’homme vous fait envie !
Il arrive, prend place entre mes cuisses ! Je les écarte pour lui ! Il me regarde ! Il ne se penche pas, mais ainsi à genoux, il vient placer cette queue qui me fait tant envie sur mon clito !!! Il me le masse !
Il me donne encore plus envie, j’ai envie qu’il me pénètre ! Mais là, c’est lui qui joue avec ma frustration surtout qu’il reste bien dur !
Il passe aussi son membre protégé sur ma fente ! Je sens le gland ainsi aux portes de ma grotte ! Mais il joue ainsi un moment à faire encore plus monter l’excitation !
Les cris de Katia qui se fait marteler m’excitent aussi ! Pascal doit être à l’étroit dans sa cage dehors en entendant sa femme prendre ainsi du plaisir !
La langue universelle étant l’anglais, il y a un terme qui est bien connu de tout le monde !
Alors, en pleine excitation, je crie à mon amant, bien fort que Pierre l’entende également : « FUCK ME ! »
#2178613
T'es vraiment adorable @SylvieKokine , tes envies de jeu avec @MissCroclavie sont somptueuses et me donnent à moi, l'envie de jouer également. Ce chapitre est un régal qui a réveillé une nouvelle fois les fourmis, beaucoup de fourmis. Non chère amie je ne suis pas en cage en ce moment, et je peux profiter pleinement des sensations provoquées par ta prose.
Je vais ici te lancer un défi pour aller dans le sens de ton jeu. Puisque tu souhaites que ma douce Miss me fasse lecture d'un chapitre, tout en profitant de mes caresses buccales, je te propose d'écrire ce chapitre en faisant cette fois appel à ton imagination. Un chapitre "hors série", dans lequel tu te retrouverais face à @MissCroclavie , avec cette envie que tu as de partager quelques plaisirs féminins en sa compagnie. Je serai alors ravi d'essayer de l'empêcher d'aller au bout de sa lecture.
Si l'idée te convient, je suis impatient d'en découvrir le résultat...
Maripreteur31 a liké
#2178887
Me revoilà chère @SylvieKokine avec le plaisir de retrouver ton post et tes récits..après une absence due à diverses raisons.

Excellent récit que tu continues à nous distiller avec des épisodes merveilleusement bien décrits et qu'on a toujours du plaisir à lire...et en sentir les effets aussi.. Figure-toi qu'avant-hier matin (journée de fou pour moi au boulot) une membre que tu reconnaitras et qui se reconnaitra très vite et avec laquelle je suis en contact depuis quelques temps m'a fait part, sur un autre canal que ce forum, de l'excitation qu'elle eue à la lecture de ton récit ! Inutile de te dire que cela ma aussi mis en sacrée forme...moi qui ai normalement la sensibilité d'un sismographe face à un écran (je connais un peu trop le net pour me laisser aller aussi facilement) mais là la sincérité de nos contacts m'a juste enclenché le turbo...et de bonne heure ;) Merci à toi à travers elle et directement par ici ;)

Je vois que ta complicité avec Katia est un véritable trésor pour vos deux couples. Surtout que Katia a vraiment de la suite dans les idées et a su exploiter très rapidement les avantages de la cage.. Ceci dit on entend moins Pascal parler que Pierre...serait-il avec une personnalité moins forte ?

Ce que tu propose à l'ami @croclavie82 est une forme du jeu connu sous le nom de Hysterical Litterature (facile à trouver sur le net..exercice de style en soi qui consiste à donner du plaisir à une femme pendant qu’elle lit un texte. On ne voit en fait que la femme, attablée et entrain de lire, alors que le/la partenaire est sous cette table, invisible. A mesure que la lecture avance et le plaisir procuré fait son effet, la diction de la femme change et devient entrecoupée par des moments de respiration forte ou encore saccadée...et c'est de plus en plus fort jusqu’à l’orgasme. C'est assez impressionnant à voir, en tout cas pour moi qui suis toujours subjugué par la jouissance féminine... Et j’ai eu le plaisir de le faire (sous la table) à une femme d’un ex membre du forum et ca a été un véritable plaisir de l’entendre lire jusqu’à l’orgasme..sentir ses contractions était juste divin !!

Encore une question...tu commences à me connaitre maintenant..
La punition à Pierre…1 semaine de vacances en cage..comment imagines-tu qu’il puisse s’en sortir en famille…surtout que les formes se voient bien sur les shors et autres maillots léger qu’on a tendance à porter en été ?

Bises et à bientôt ;)
croclavie82 a liké
#2179170
Euuh comment dire........ ?
Terrible sex ce dernier récit......

J'avoue avoir hate de lire la réaction de Pierre a toutes tes élucubrations......
Tu as fait fort mais ca fait partie du jeu il me semble...ça fait partie de son jeu.

Ton partenaire d'un soir a du se dire en repartant qu'il était tomber sur une grosse salope, et Pierre a du penser exactement la meme chose.......ses oreilles ont du avoir mal lorsque tu as crié fuck me fuck me mais a posteriori, c'est ce qui doit lui permettre de mieux savourer ce genre d'instant......

vite vite, la suite !
#2180347
Hello Dame

Après une longue absence causée par nos travails & vie de famille, nous replongeons avec délices dans nos lectures et échanges coquins....et quels plaisirs de retrouver le plaisir de vos aventures à toi et Pierre!

De notre côté nous avons donc un amant plus que régulier, compagnon de jeu de quasi tous les weeks end, Douce en reparlera très prochainement!

Bises
YW & Douce
croclavie82 a liké
#2181622
Bonjour tout le monde !
Vous profitez également de ce temps estival en ce week-end ?
Certains ou certaines sont-ils déjà en vacances ?
Nous ce sera pour bientôt, d'ici 3 semaines ! Il y aura donc une probable coupure dans mes interventions.

Je vais donc tenter de vous répondre ici !!!

@croclavie82
Tu peux profiter comme tu dis des sensations de ma prose, mais cela veut-il dire que tu prends ton plaisir en solitaire en me lisant ?
Tu m'as surprise à mon tour avec ce défi !
Tu as déjà du le lire, j'ai très difficile à "inventer" des histoires! Pierre a souvent été frustré d'être avec une femme au lit qui avait tant de mal à inventer des histoires pour l'exciter !
J'ai plus facile à écrire ce que j'ai vécu !
Cependant, votre couple me donne tant d'excitation que je vais tenter de relever ton défi ! Donne moi simplement du temps, je le ferai peut-être en vacances ! L'air des vacances me donnera peut-être de l'inspiration.
Je risque cependant de retomber sur ce que je connais, vous inclure dans le texte et ainsi tenter cet exercice spécial d'écriture.
J'espère donc que tu seras indulgent avec moi !
J'espère alors en retour, quand ce sera fait, l'écriture de votre expérience de cette lecture !
Je te demanderai donc de la patience et de l'indulgence ! Quelle sera le gage à Miss si elle n'arrive pas à aller au bout de la lecture ? Et ton gage à toi si elle y arrive ?

A bientôt les coquins !

@lecavalier
Nous avons tous et toutes notre vie, donc il est normal que ce forum ne soit pas une priorité ! Le contraire serait dangereux !
Je te pensais journaliste, mais je te découvre ici professeur !!!
Je n'ai aucune connaissance de ce que tu me décris, de ce qu'est apparement la suggestion faite à ce couple qui est si complice avec toi !
Mais je suis heureuse de ne pas mourir idiote et ainsi apprendre par la lecture de ton commentaire ! J'aime apprendre, donc merci !

Mais donc, tu peux venir lire un texte si une complice t'explique son degré d'excitation ?
Je vais alors te faire une confidence, je mouille à l'instant dans mon bikini string à lire tes mots, à penser à cette coquine qui parle de moi ainsi avec toi !
Il y a de ces moments qui peuvent donner réellement une excitation "débordante" à une femme, même au travers du virtuel ! Un sacré pouvoir !!!

En effet, la complicité féminine lors d'une telle soirée avec Katia décuple le plaisir !
Pierre m'aura expliqué au retour que ce fut une nouvelle expérience, de nouvelles frontières dépassées, tout cela simplement à cause ou grâce à la complicité féminine qui a décupler la force du jeu !

Tu as le don également à m'exciter à ainsi penser qu'un homme me lèche quand je lis...
Vous m'excitez dites donc les coquins !!!

Pour ta question, tu l'as lu, la "punition" ne fut que d'un jour ! Donc, il n'a pas eu ce problème.
Même si, j'aime le voir en slip minimaliste en vacances, mais si cage il doit y avoir durant les vacances, et si nous sommes en famille, alors, le port d'un boxer short est plus approprié ! On en voit pas la cage avec son maillot short !
Cependant, ces vacances furent les dernières en "famille", nos deux filles ayant ensuite l'âge de profiter de vacances sans les parents !
Je ne peux te dire qu'alors, des vacances d'été sans enfants, ce fut hot, très hot ! C'est d'ailleurs l'année qui a suivi que nous avons eu nos premières vacances au cap d'Agde. Juste une semaine, mais une expérience unique là-bas ! Mails il reste tellement de chapitres avant d'en arriver là !

Ais-je répondu à tes questions ?

@MissCroclavie
:oops: :oops: :oops:

@philphilphil
Tu as raison, ses oreilles lui ont donner plus que la vue ne pouvait lui donner !
Il a dégusté !

Moi une salope ? oh oui, ce soir là j'en étais une, surtout entraînée ainsi par une Katia déchainée !!!

@c2b78
Bonjour les coquins !
La vie de famille et le travail sont prioritaires, d'ailleurs, mon rythme ici est moins rapide qu'avant.
Je suis curieuse de lire Douce !!! Qu'elle nous raconte ses aventures, mais tu peux aussi raconter ton regard sous son angle !!!
Je me rappelle aussi que vous avez un très bon journaliste pour raconter tout cela !!!
Au plaisir de vous lire !!!

@elianeetserge
merci
#2181623
« ooooooohhhhhhhhhh »
Ce cri qui sort de mes poumons quand mon amant, en réponse à ce « Fuck me » entre son gland pour alors entrer ce membre en moi, en une seule poussée bien à fond avec un dernier coup de rein pour entrer les derniers mm !
Il est jeune, fougueux, endurant ! Tout ce que j’aime ! Il me fera crier, à l’unisson avec Katia, par une longue et délicieuse pénétration ! C’est fort ! C’est puissant ! C’est rythmé ! C’est endurant !
Tout, mais alors tout ce que j’aime !
Pour ceux qui se posent alors encore la question, pas de sentiment envers cet amant que je ne connais pas, qui ne parle pas la même langue que moi ! Mais par contre, quel plaisir quand il me baise ainsi !
C’est physique, surtout dans mon corps, mais mon esprit est connecté à la jouissance tellement il est un merveilleux amant ! Je prends du plaisir, je lâche des cris pour exprimer mon plaisir !

Pierre et surtout Pascal nous diront plus tard combien ils ont souffert à ne pas voir, à entendre, être si près, imaginer mais surtout avec tous ces gens qui regardaient deux hommes seuls à tenter de voir à travers le rideau ! Pierre nous as expliqué aimer « souffrir » ainsi, ce fut nouveau pour Pascal ! Pascal n’arrive pas encore à exprimer s’il a vraiment aimer souffrir ainsi, mais il ne peut pas dire qu’il ne fut pas excité ! Par contre, Katia fut encore plus excitée à l’entendre, Katia semblait alors encore plus excitée de ce jeu !

Ces deux amants sont endurants ! La force de la jeunesse !
Katia est épuisée, couchée sur le dos ! Elle est belle ainsi ! Son amant a retiré la protection pour, à genoux à la gauche de la tête de mon amie, recevoir une délicieuse fellation ! Katia s’aide de sa main pour cet engin assez hors normes !
Durant un changement de position, position de la levrette, je prends l’initiative de me placer entre les jambes de mon amie pour poser ma langue sur cette chatte lisse, cette chatte qui a été martelée de nombreuses minutes, cette chatte qui dégage une odeur de sexe que j’aime !
Je ne prends pas le temps de commencer trop doucement, je lui lèche aussi bien le clito, ses grandes lèvres bien plus jolies que les miennes, sa fente et même son petit œillet !
Œillet qui semble refermé ce soir, elle n’a donc donné accès que par la porte principale !
Mon amant, lui aussi, ne commencera pas doucement ! Il me pénètre de nouveau bien fort, ainsi à 4 pattes, je le sens encore plus profond en moi !
Le jeu peut alors commencer ! Autant j’aime m’appliquer quand je suce une chatte, autant une levrette peut me donner des difficultés soir à bien lécher, soit à bien sucer !
Katia, elle, ne semble éprouver aucune difficulté à sucer le membre, l’homme prend du plaisir !
Mon amant pourrait avoir une idée derrière la tête ! Même si je n’aime pas cette manière de faire, je le laisse saliver sur mon œillet ! Il y entre facilement un doigt !
Bon Dieu ! Il ne va pas ? Pierre qui ne le voit pas ! Bon Dieu ! Mais une Sylvie excitée, c’est une Sylvie qui peut avoir la faiblesse de ne pas dire non !
Mon jeune amant du soir semble avoir pris le goût des initiatives ! Il a dû me sentir ouverte par son doigt qui coulissait facilement, car il se retire de moi pour venir appuyer sur ma rondelle ainsi exposée à son regard !
L’excitation de voir Katia, l’excitation de lui lécher son délicieux abricot permet de ma relaxer assez ! Tout cela couplé probablement au fait que maintenant, l’initiation a été faite, font que le gland entre facilement ! Même si je sens la différence !!! Mon Dieu, ce n’est pas Pierre !
Jeune, fougueux mais avec de l’expérience ! Il reste ainsi avec le gland en moi sans bouger ! Il me laisse m’habituer !
C’est alors l’excitation et soyons aussi honnête, un zeste de fierté mélangée à un zeste de dominatrice qui me feront prendre l’initiative de me reculer pour me sodomiser moi-même sur ce long membre épais ! Je la sens passer, surtout quand le mec a compris et prend mes hanches pour entrer tout le morceau, heureusement, avec précaution !
Une fois que je le sens en butée, je ne peux alors m’empêcher de crier bien fort « Pierre, il m’encule ! Oh il est gros et il m’encule ! »
Ensuite, plus de parole mais des phrases justes faites d’onomatopées !
Il a mis le piston en route pour me faire sentir ce que ressent une femme qui se fait sodomiser par un gros calibre comme on dit !
Prévenant ou encore faisant preuve d’une grande expérience il m’a d’abord fait sentir ce que c’est que la fouge par cette porte ! Je mentirais en disant que je n’ai pas senti du plaisir, mais ce ne fut pas l’orgasme ! Loin de là !
Mais l’expérience, il l’avait malgré son jeune âge ! Il s’est retiré pour me placer sur le côté et ainsi quitter les cuisses de Katia dont je ne m’occupais plus, vu la pénétration anale fougueuse que je me prenais !
Ainsi sur le côté, il m’a fait relever une jambe, pour entrer de nouveau par cette porte arrière qui doit maintenant être bien élargie !
L’avantage de cette position avec un tel amant, c’est qu’il est venu s’occuper de mon clitoris avec sa main pendant qu’il me pistonnait ! Il a ainsi pu me faire reprendre mes cris !
Des cris accompagnés par Katia qui m’a non seulement fait rire en plein plaisir, mais qui a décuplé mon plaisir en me criant : « Sylvie, il me défonce aussi le cul ! Purée, je la sens passer ! »
Katia a plus d’expérience que moi en sodomie, je le sais puisque Pierre aimait pratiquer cela avec elle quand je lui refusais cette entrée !
Ces deux complices se sont donc donnés le mot et profitent ainsi de nous par tous les orifices !
Cette excitation couplée à l’expérience de mon amant, me feront crier très fort mon plaisir ! Sans parler d’orgasme, j’aurai atteint un délicieux plaisir qui a rendu mon amant encore plusd fougueux pour qu’il puisse se lâcher dans la protection.
C’est donc 4 corps épuisés qui sont maintenant étendus sur les matelas ! 4 corps repus mais heureux de ce moment à 4, ce moment particulier surtout pour les deux femmes que nous sommes, avec leurs maris qui sont encagés et présent juste derrière la porte à écouter ce qu’il s’est passé sans opiuvoir voir !
4 corps qui reprennent tout doucement leur esprit !
J’ai aimé le moment où les deux hommes ont fait l’effort de simplement dire : « merci » en français avant d’ouvrir la porte pour sortir !
La porte restant ouverte, nos deux hommes se sont mis à genoux pour passer la tête !
Ils étaient mignons ainsi !
Un homme reste un homme, un candauliste surtout reste un candauliste ! La première question de Pierre dut : « Il t’a enculé ? »
Je n’ai pas pu m’empêcher de regarder Katia, rire et lancer : « Oh oui ils nous ont enculé ! Et un sacré engin pour moi ! »
Katia : « Oh oui, c’est autre chose que ce que nous avons à la maison ! J’ai passé un délicieux moment ! Mais la soirée n’est pas finie ! »
Bang ! Et bien mon amie Katia, elle semble en forme !!! J’espère qu’elle va ma donner le temps de récupérer, car j’ai envie de la suivre ce soir dans ses folies ! Mais mon corps n’en peut plus !
Moi : « Et si nous allions boire un verre, histoire de nous remettre de ce bon moment ? »
C’est Sylvie la subtile qui parle ici !
Katia me suit dans l’idée, nous sortons de ce champignon !
Nos hommes nous suivent mais je me dirigerai vers la gauche, vers les douches ! Katia me suit, nous avons besoin de nous rafraîchir !
Même si le sexe hors couple est protégé, j’ai besoin de nettoyer mon corps après une telle baise intense ! C’est un besoin ! D’ailleurs, ça me manque parfois dans certaines soirées ou plus rarement quand nous faisons un gang bang et qu’il n’y a pas de douche ! Mon corps a besoin de cette eau qui coule sur lui pour le rendre de nouveau propre !
L’eau chaude me fait un bien fou ! Katia est à côté de moi dans la douche à profiter elle aussi de l’eau chaude !
Nos hommes nous attendent et nous tendent un essuie de bain à notre sortie !
Ils sont d’ailleurs mignon ainsi à deux, complices mais complices encagés !
Oserais-je dire que cela m’excite de les savoir encagés, mais surtout prêts à exploser dans leur cage vu le niveau d’excitation que Katia semble vouloir donner lors de cette soirée !
Oserais-je également vous avouer qu’une partie de moi aimerait les exposer avec leur cage ? Je ne le ferai cependant pas, leur laissant ainsi leur slip pour cacher ce qui retient leur oiseau prisonnier !
C’est là que nous nous rendons compte que nous avons laissé notre lingerie à l’entrée du jacuzzi, impatientes de rejoindre nos amants, nous n’avions qu’une serviette pour cacher nos corps !
Nous en rions de bon cœur ! De nouveau une serviette pour nous rendre ainsi au rez-de-chaussée, a-enfiler notre lingerie, composée pour ma part de ce string ficelle et de ce paréo !
Nous pouvons alors nous rendre au bar pour aller boire ce verre, j’en ai besoin !
Il fait beau dehors, nous irons le boire sur la terrasse extérieur à l’entour de cette jolie piscine !
Les hommes n’en mènent pas large ! Katia est hyper excitée !
Elle nous explique combien elle a apprécié cette manière de se faire draguer, son homme à distance, surtout par un jeune amant sportif !
Elle ne ment pas, son visage est très expressif ! Une femme heureuse, mais surtout une femme comblée et excitée ne peut pas cacher ce sentiment !
Évidemment, toute médaille a son revers ! Pascal n’a pas facile a avaler que son épouse soit ainsi comblée après être passée dans les bras d’un apollon non seulement viril et fougueux mais aussi sportif et endurant ! Il l’a entendue prendre son plaisir, il voit maintenant à table sa femme ainsi épanouie !
Est-ce le fait que nous avons plus d’années d’expériences qu’eux dans le libertinage ? Est-ce le fait que j’aime bien Pascal ? Ce sont des amis spéciaux ! Des amis que nous avons appris à connaître, des amis avec qui nous sommes bien ! Je vous l’ai déjà expliqué je pense, Pascal a une queue plus longue au repos que Pierre, mais en érection, ils ont la même taille !!! Le même calibre !!! Et donc, loin des membres de nombreux hommes qui nous font décoller en trio ou dans des clubs comme ici ! Ce sont d’ailleurs souvent des hommes entreprenants ces hommes bien fournis par la nature !
Mais de nouveau, je vous le répète, j’aime la queue de mon mari ! Et pas seulement en cage, aussi quand il me fait ressentir ce « truc » que lui sait me faire sentir, car tout d’abord sans protection mais en plus, il y a de l’amour ! Surtout depuis la mise en cage, il me fait bien plus ressentir son maour durant l’acte ! Ce qui est important pour moi quand je fais l’amour avec mon mari ! Je baise avec les autres, je fais l’amour avec mon mari ! Quoique de temps en temps, mon mari aime faire l’amour avec une salope, donc, il me baise ! Mais ce n’est pas ma tasse de thé !
Je tente donc de rassurer Pascal : « Pascal, tu n’as pas facile mais ça fait partie du jeu, de son jeu ! Elle aime te savoir réduit à entendre sans voir, donc à imaginer ! Et surtout, elle a dû être excitée à savoir que tu ne prendras pas ton plaisir avant une semaine ! Elle peut encore plus se lâcher ! »
Pascal acquiesce ! Il demandera à Pierre s’il n’a pas trop difficile lui avec cette cage qu’il doit supporter souvent plus d’une semaine et d’alors voir sa femme jouir !
Pierre le rassurera un peu en lui expliquant qu’il n’a pas facile mais que c’est devenu un besoin chez lui. Pierre lui expliquera qu’il découvrent de nouveau jeux, qu’il aurait trop peur que cela se termine en se rebellant, que son corps a parfois envie de se rebeller mais que son esprit prend à chaque fois le dessus !
Nous parlons donc, échangeons nos expériences, Pierre rassure Pascal, tout le monde passe semble-t-il une bonne soirée, les femmes plus que les hommes, mais chacun y trouve sa place dans ce jeu !
Le temps magnifique, ainsi sur cette terrasse à cette heure nous rafraîchit un peu tout en maintenant notre excitation ! L’été me donne souvent un boost d’excitation ! Le temps estival agite mes hormones !
C’est Katia qui me demandera si je suis prête pour un deuxième rond avec s’autres apollons !
Pascal me demandera s’il peut nous accompagner ! J’aime beaucoup la tête qu’il fait à ce moment, comme s’il a peur de la réponse d’une Katia déchainée !!!
Mais il ne me connaît pas ! Il ne connaît pas le pouvoir d’une complicité féminine lors d’une soirée !!!
Je regarde alors Katia !
« Ma chérie, qu’en penses-tu ? »
Katia : « Moi, j’ai tellement aimé me donner à cet homme qui m’a procuré un tel plaisir, j’ai tellement aimé me lâcher sans le regard de mon homme que je préfèrerais qu’il reste ici ! Il fait bon en plus ! »
Je me dis qu’elle fait fort, très fort ! Elle risque de m’emmener dans des jeux pour Pierre où je ne suis pas encore allée !!!
Ce moment, où ma réponse tarde à venir ! Ce moment où je lis l’excitation sur le visage de mon amie ! Ce moment où le silence est lourd ! Ce moment où !!!
Oui, ce moment où, je suis simplement noyée dans l’excitation, ce moment où le jeu a pris le contrôle de mon esprit ! Ces moments que je devrai apprendre à contrôler !
Katia qui a moins d’expérience candauliste que nous, moins d’expérience libertine que nous, mais qui me laisse sur place !
Alors, je ne peux que répondre : « Tu as raison ma chérie ! Allons jouer ! Que nos chéris restent sagement à profiter de la terrasse ! »
Katia, regardant Pascal : « A plus tard mon chéri ! La règle est simple pour toi ! soit tu restes sagement à profiter de cette terrasse ! Soit, comme je le pense, tu n’écouteras pas mais tu restes bien à distance, que je ne te voies pas ! Et si tu ne restes pas sur la terrasses, tu vas retirer ton slip au vestiaire que tu sois exposé dans les couloirs à nous suivre ! »
Je reste assise pendant qu’elle se lève ! Elle m’a mis KO ! Je n’ai jamais pensé qu’elle aurait tant d’imagination et surtout de perversité !
Que faire ? Elle m’a coincée, elle a mis elle-même autant Pierre que moi-même échec et mat !
Moi : « Même règle pour toi Pierre, tu dois être solidaire avec Pascal »
Autant je ne l’ai pas dit pour cela, autant mes paroles de « solidarité » semblent rassurer Pascal !
Je me lève et rejoins Katia qui a déjà passé la grande porte vitrée qui nous permet de rentrer de nouveau dans le club libertin, laissant nos maris ainsi sur la terrasse !
#2181770
chère @SylvieKokine , non, pas de plaisir solitaire. même si les sensations sont là, et encore plus avec ce dernier chapitre que je qualifierait de "bandant". Ce phénomène d'entrainement entre les deux amies a fait de vous ce soir là deux véritables salopes (et tu connais maintenant le sens de ce mot).
Pour le défi, je te laisse bien entendu le temps de le rédiger, mais également le choix de la punition si @MissCroclavie arrive à terminer. Si elle n'y arrive pas, et si elle le veut bien, je te laisserai bien décider également, mais avec son accord ;)
MissCroclavie a liké
#2181778
Merci @SylvieKokine pour ce nouveau chapitre une nouvelle fois très prenant.;) ;) cependant il ne me surprend pas.
2 femmes joueuses, complices comme vous êtes décuplent l excitation. Dans ces cas là, l expérience du jeu passe au second plan laissant place au réel lacher prise ( tant par les actes que par les paroles). Quel bonheur !!!!!.

Tu nous as parlé des confessions tardives de Pierre et Pascal, en as tu eu de Katia ??
croclavie82 a liké
#2182042
Bonsoir tout le monde!

@elianeetserge
Merci! En effet, un jeu, rien qu'un jeu ! Mais un jeu délicieux !

@croclavie82
J'aime tellement ce mot "salope" quand il vient de ta part ! J'entends Pierre par tes mots ! J'aime entendre sa frustration traduite par le mot "salope" quand il me voit en jouer devant ses yeux !!!
Ca me donne le temps de penser aux "défis" comme tu les appelles! J'espère juste être à la hauteur de tes espérances, je ressens une certaine pression!

@MissCroclavie
Tu sais TELLEMENT mettre les mots sur mes émotions ! Quand je n'arrives pas à décrire un sentiment, tu peux tellement y mettre les mots !!! Tu as ce don !!!
Tu as raison quand tu parles de complicité féminine! Cela m'a transporté ! Katia m'a tellement emmenée où je ne pensais pas aller, je me suis laissée transporter !!! Au grand dam de Pierre, mais pour son bonheur aussi car Katia m'a aidée ce soir là à dépasser justement certaines frontières dont Pierre voulait que je teste !!!
Enfin, tu as 1000 fois raisons quand tu parles de lâcher prise !!! Tu liras d'ailleurs que j'en parle dans le chapitre suivant que je publie ce soir ! Cela clôturera ainsi cet épisode Mystique.
Merci ma chérie de m'enlever un peu de pression ! Mais l'idée que ce jeu puisse t'exciter m'excite moi aussi!
Bisous!

@open75
Merci pour ces compliments
#2182045
Katia : « J’ai envie d’aller faire un tour du côté de la chambre noire ! »
Elle connait décidément le club. Dans le couloir, au rez-de-chaussée, une fois passé les quelques chambres coquines, on passe dans des couloirs plus sombres qui permettent de voir l’intérieur des chambres. Mais surtout, au détour d’un couloir, il y a une chambre spéciale où il fait si sombre qu’on ne voit rien du tout ! Absolument rien ! Inutile d’essayer, même avec la meilleure vue, vous ne pourrez rien voir !
Il y a un banc, et ainsi occupés dans cette chambre on peut entendre des couples s’ébattre mais aussi se faire toucher, se faire doigter et bien plus sans voir à qui on a à faire ! Pas de critère physique ! On n’a que le toucher ! C’est aussi un endroit où vous trouverez des hommes essayant de donner une fellation à un autre homme ! Pas de peur d’être jugé ! On ne vous reconnait pas !
Moi : « Tu crois vraiment qu’ils vont rester à la terrasse ? »
Katia : « Je ne sais pas, mais j’avais besoin de jouer le jeu à fond ! Je vais trop loin ? »
Moi : « Tu vas plus loin que ce que j’aurais pu oser ! Mais j’aime franchir ces limites avec toi, avec vous ! Pierre m’a demandé il n’y a pas longtemps d’oser aller plus loin, de prendre plus d’initiatives ! Je ne vais jamais assez loin pour lui, mais toi tu me donnes des ailes ! »
Elle sourit ! Sans répondre ! Elle semble épanouie ce soir ! Est-ce le pouvoir de ce jeu !
Je plains Pascal si elle prend tellement son pieds !!! Il risque de passer aussi du temps en cage, même si ce n’était pas leur but au départ !!!
Il y a du monde dans les chambres, on entend de nombreux cris ! Nombreuses sont celles qui semblent prendre du plaisir !
Pas besoin de vous dire que tout cela m’excite, surtout à me promener ainsi en lingerie dans ces couloirs, en seule compagnie de mon amie Katia !
Des hommes, des couples nous regardent. Nous semblons à leur goût !
Katia sait où elle veut aller, elle sait où elle va ! Je la suis tout simplement !
Juste avant d’arriver devant l’entrée de cette chambre noire, un lit est occupé par un couple et un homme sur le lit juxtaposant la fameuse chambre ! Katia me dit qu’il serait préférable de se déshabiller pour entre dans la chambre ! Elle a déjà retiré son soutient, et le string a vite suivi ! Elle n’a gardé que ses chaussures ! J’aurai vite fait de libérer mon paréo et cette petite ficelle qui me sert de string !
En faisant cela, je sens une caresse sur mes fesses de l’homme qui est pourtant occupé à baiser la dame du couple sur le lit ! Gourmand le monsieur !!!
Je lui sourit simplement ! Il en sourit en retour.
Bon Dieu, il faut que j’arrive à la suivre Katia ce soir ! Elle est déjà à l’entrée de la chambre noire ! Je la suis, pose ma main sur son épaule car une fois entrée, je ne pourrai plus rien voir, je le sais !
Ce moment où on entre dans une chambre noire est toujours un sacré moment ! On a beau connaître, on a beau savoir, c’est toujours un sacré moment ! Sentir que des gens sont présents ! Entendre des cris ! Sentir des mains qui nous touchent, mais ne rien voir !
Ca ne rate d’ailleurs pas, on me caresse la poitrine ! Des mains d’hommes ! Mon ventre et mes fesses sont également visitées ! J’ai lâché Katia, je ne peux pas dire si les mains qui me caressent sont d’une, deux ou plusieurs personnes ! Je vous le dis, un sacré moment !
Oh oh !!! Ca descend vite !!! On vient me caresser ma chatte, un doigt entre déjà facilement ! Oh non !!! Ca va le faire !!!
Je ne sais pas vous mesdames, mais quand je suis debout, si on me doigte ainsi en massant fort mon point G, je laisse couler une superbe fontaine !
Une fontaine que je ne verrai pas, mais que je sentirai les long de mes cuisses et de mes jambes !!! L’homme semble habile !!!
J’entends d’ailleurs aussi Katia crier !!! Elle prend son plaisir !!! Ca me renforce encore plus le niveau d’excitation ! Entendre, ne rien voir ! Sentir, car on sent le sexe mais si on ne voit rien ! De plus, le fait de ne pas voir mais sentir ces mains et d’autres choses, cela vous permet de vous relâcher plus facilement !
Je prends le membre en main de cet homme qui vient de me faire jouir, de me faire couler !
Première réaction : C’est pas gros, c’est énorme en main !!! Ca peut même faire peur ! Certainement pas la plus longue, mais dure et énorme en main !
Est-ce fait de ne pas voir qui me la rend si énorme ? Aucune idée ! Mais ma petite main a difficile d’en faire facilement le tour !
Sa main à lui me masse le clitoris et les lèvres après m’avoir ainsi fait jouir !
Katia se fait quant à elle baiser, je l’entends ! Elle crie sous des coups de boutoir ! On entend un bassin qui claque contre le cul d’une femme, à entendre ses cris synchros avec ce son qui claque, c’est elle ! Oh elle m’excite ! Elle se lâche tellement ce soir ! Et moi, ce sexe énorme en main, je sens que je vais y goûter !
J’entends par contre des rires à un moment ! Des femmes parlent entre elles, en néerlandais ! Je ne comprends rien sauf qu’elle ont un fou rire !
Pas trop le temps de philosopher, un autre son me fait penser à autre chose : on déchire un sachet de préservatif près de mon moi ! L’homme place la protection sur con engin, je retire ma main !
Ma tête tilt à 100 à l’heure !!! Comment vais-je recevoir cet engin énorme ?
Pas le temps de réfléchir ! L’homme me tire par les hanches ! Il s’est assis sur le banc !
Je comprends que je dois me baisser, m’assoir sur l’engin !
Ooooohhhhh ! Mes mains en appuis sur les genoux de l’homme, je m’abaisse doucement ! Je sens le gland se poser à l’entrée de ma chatte qui l’accueil ! Le moment arrive, je ne me sens pas à l’aise, je descends doucement ! J’ai peur qu’il me déchire ! Une femme est fragile !
Mais la nature humaine est si bien faite !
Je pousse un cri qui vient du fond de mon corps !
Ca a du exciter un nombre de personnes un cri tel que je viens de le pousser !
Mais voilà, l’homme m’a attirée sur lui ! Son engin est entré en une seule poussée, bien à fond vu la position !
Mon Dieu ! Je le sens !!! Il me dilate, il me donne déjà des sensations rien qu’avec l’entrée !
L’exercice est alors périlleux mais oh combien délicieux !
Je peux muscler mes cuisses comme je le fais avec les squats !
Monter et descendre sur ce membre !
Quand je ne vais pas assez vite, le mec me prend par les hanches pour accélérer le mouvement !!!
Je suis désolée pour l’assemblée que je ne vois pas, mais je n’arrête pas de crier !!!
Là, sur le coup, c’est moi qui me lâche !!!
Je me ferai la réflexion ensuite que cette soirée, dont je pensais qu’elle serait somme toute basic avec du libertinage entre amis, avec nous les deux femmes qui nous amusons avec des hommes sous l’œil attentif de nos chéris… Je me suis donc faite la réflexion que ce fut une soirée qui m’a tellement libérée d’abord en voyant une Katia si libérée, ensuite ressentir des sensations ainsi en pouvant me lâcher sans arrière-pensée, sans l’œil de Pierre qui même si je sais combien il aime me voir et surtout m’entendre jouir, est toujours là devant mes yeux ! Cela fera l’objet d’une grand réflexion, d’une longue discussion dans les jours qui suivent ! Vous le lirez.
Donc, pour revenir à ce moment dans la chambre noire, je suis en train de grimper aux rideaux tellement cet homme que je ne connais pas, que je n’ai jamais vu et donc je ne sais pas si je le reconnaitrais plus tard dans la soirée, est en train de me donner un plaisir rarement senti !
Cette position pas naturelle chez moi, chez nous, lui donne un angle pour bien masser, surtout aidé par son épaisseur mon point G !
Je me rendrai plus compte plus tard que j’ai littéralement inondé les cuisses de mon amant !!!
Cet amant qui infatigable m’a amenée moi Sylvie à un orgasme fulgurant !!!
Aux cris de « Oh je viens ! Oh je jouis ! » viennent se succéder des onomatopées qui traduisent pour ceux qui m’entendent mais ne peuvent me voir une femme qui prend un pieds d’enfer !!!
Bon Dieu !!! Quel orgasme !!! Je ne pourrais pas vous dire, encore aujourd’hui si ce plaisir intense est venu du fait de la position, du membre hors norme ou plutôt par l’ambiance de cette chambre noire tout en sachant que Pierre ne me regardait pas !
Je pencherais pour cette dernière explication mais les spécialistes peuvent commenter !
Il sera alors temps de sortir de cette pièce, les jambes qui tremblent encore !
Le lit dans la chambre qui est juste à côté de cette chambre noire est de nouveau occupée, par Katia qui se fait prendre à 4 pattes bien fort ! Mais elle n’est pas seule sur le lit !!!
Nos deux coquins sont donc là à la regarder et tout nu, avec leur cage bien en évidence !
J’ai déjà les jambes qui tremblent encore de cette séance de baise, mais les voir ainsi me scie complètement !!!
Katia me sourit tout en criant son plaisir ! L’homme qui la prend bien fort est accroupi pour lui planté le plus fort possible son engin et ainsi mieux libérer ses cris !
Elle est belle ainsi, elle est réellement déchaînée !!!
L’avantage de cette baise intense est que l’homme a fini par tout lâcher et ainsi la libérer !
Elle se laisse tomber pour finir par me regarder et me dire : « Et bien dis donc !!! Tu as crié pour tout le club ! Tu as vu les coquins ? Pas gênés de montrer leur cage !!! »
La tête de Pascal !!! Il n’est pas encore habitué lui !
Pierre m’a raconté durant le voyage retour qu’il a apprécié ainsi ce moment délicat à devoir apprendre à s’exposer, aux salves de Katia qui lui a fait bien plus mal que je que je pouvais faire jusque qu’ici ! Il a aimé sortir des frontières, même s’il m’a avoué avec eu très difficile à m’entendre sans me voir !
Le plus dur pour lui fut surtout de me voir partir ! Il s’imaginait alors des choses et son esprit lui faisait mal ! Il m’explique que m’entendre sans me voir lui faisait mal, mais moins que d’imaginer car j’étais loin de lui !
Je me suis faites la réflexion que ça promet si je commence à aimer sortir sans lui, pour ressentir de nouveau du plaisir en me lâchant sans qu’il soit présent. Mais c’est une autre histoire !

Nous retournerons aux douches, celles situées au rez-de-chaussée ! Nous y restons un bon moment, l’eau chaude nous fait un bien fou !
C’est comme après le sport la douche est une moment délicieux !
Nos hommes nous regardent, toujours tout nu !
Ils nous donneront une serviette de bain, il s’agit de bien se sécher.
La lingerie remise, nos chéris nous demandent s’ils peuvent aller remettre leur boxer qui est resté au vestiaire, ils ont bien écouté Katia !
Je suis dans ma soirée « Sylvie qui suit », j’attends donc la réponse de Katia !
Elle fuse : « Mes chéris, on va bientôt retourner à la maison, mais j’aime trop vos cages !!! Et j’aime la montrer !!! Alors, on va aller tranquillement aller boire un dernier verre, mais vous restez tout nu ! «
Bang ! La réponse a fusé !
Pierre sourit, Pascal tente de faire la gueule !
Katia me parle à l’oreille !
Elle prend ensuite la parole : « Mon chéri Pascal, je viens de demander à Sylvie si elle serait d’accord de garder la clé de ta cage pendant qu’elle est en vacances ! Ca voudrait dire 3 jolies semaines en cage pour toi en tout !!! Alors, réfléchis très bien avant de faire la gueule »
Et bien !!! Katia me surprend ! On dirait que chez elle, la cage lui a donné des ailes !!!
C’est assez amusant de parler d’aile quand on pense à l’oiseau en cage !
Mais ce que Katia n’a pas dit à Pascal quand elle a parlé à mon oreille c’est qu’elle n’en pense pas un mot mais c’est pour assoir sa domination.
Cette phrase à suffit pour calmer Pascal qui nous propose de se rendre au bar !
Katia lui donne une jolie claque sur les fesses pour le suivre !
De nouveau, nous nous rendons en terrasse où nous trinquons !
C’est Katia qui de nouveau dira : « A une superbe soirée ! »
J’ose enchérir : « En effet, à une très belle soirée bien remplie ! »
C’est le rire de Katia qui me donnera la puce à l’oreille de ce jeu de mot bien malgré moi !!!
Katia : « Pour être emplie, elle fut remplie ma chérie !!! Et c’est pas nos chéris qui ont remplis !!! »
Une table voisine nous regarde tellement nous rions ! Je corrige : tellement les femmes rient !!!
C’est un moment assez spécial que de pouvoir parler de notre soirée ainsi avec Katia, à table ensemble avec nos hommes ! Des hommes qui écoutent attentivement, mais ne prennent pas la parole !
C’est cependant mal connaître Katia !!!
Katia : « Et toi Pascal ! Comment as-tu trouvé la soirée ? »
Pascal lui expliquera qu’il a eu très difficile ne pas pouvoir la suivre !
Elle osera débattre devant nos yeux avec son mari que ce n’est pas la première fois qu’elle va dans une chambre avec un homme, dans un club ou dans une soirée privée, sans qu’il l’accompagne ! Elle se demande donc ce qui changeait aujourd’hui !
Il sera alors intéressant de comprendre que Pascal a eu difficile de « sentir » le regard des autres qui se rendaient compte de son état de soumis et d’encagé plus tard dans la soirée ! Pascal comprend un peu le néerlandais nous dira qu’il entendait clairement des couples parler d’eux ce soir ! Avec des petits sourires !
C’est là que Katia nous a mis sur le cul !
Katia : « Pascal, tu ne peux pas savoir combien ce jeu ce soir m’a excitée !!! Tu m’as emmenée vers le libertinage, j’ai tout de suite aimé mais ce soir, je pense avoir vraiment profité comme rarement ! Surtout avec la complicité avec Sylvie ! Je me suis lâchée comme jamais et je pense que tu risques de vivre d’autres soirées comme celle-ci si nos amis sont d’accord !!! »
Elle me tend une perche je pense, elle nous tend une perche !
Je répondrai : « Mes chéris, ce sera avec plaisir ! Je pense d’ailleurs que Pierre a apprécié ce jeu, surtout avec une Katia qui m’a emmenée bien plus loin que je l’imaginais !!! »
Pierre appuiera mes dires ce qui donnera un sourire à Katia !!!
Il restera une jolie route à faire, nous nous rendrons alors aux vestiaires où nous pourrons tous nous rhabiller pour remonter vers la réception, redonner la clé de notre casier et ainsi repartir vers le parking !
S’embrasser langoureusement sur le parking pour se dire au revoir ! Monter dans la voiture et repartir vers la Belgique !
Quelle soirée !!!
J’étais tellement épuisée que j’ai dormi une partie de la route du retour !
guyjean, open75, elianeetserge et 9 autres a liké
#2182130
Virtuellement
Ce chapitre est une tuerie d excitations ( une pièce sombre est équivalente à un bandau). Les ressentis sont multipliés ( j adore et mouille ( je te le dis en direct et n en touche pas 2 mots à un forumeur :) :) ).
Il y a un tout petit bémol face à l énorme excitation.

Petit bémol qui peut être rédibitoir pour moi dans la réalité. Ressent on le monde dans cette pièce ? ( je suis clostro :( ) désolée pour ce retour à la réalité .....

Grand merci pour ce récit.

Je te donne des pistes pour le petit jeu :)
  • 1
  • 29
  • 30
  • 31
  • 32
  • 33