©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum cando, vous pouvez exposer et raconter aux autres membres vos expériences candaulistes et libertines déjà vécues, vos histoires et récits sur le candaulisme et vos petites anecdotes libertines de couples coquins.
par cplenat67
#2185207
Voilà à présent un an et demi que nous vivons ensemble Sylvie et moi, nous avons vécu pas mal de choses ayant trait avec l'exhibition mais toujours soft, sorties sans soutif ni culotte sous jupes et chemisiers mais à part quelques hasards, jamais de façons volontaires.
Pour ma part j'avais un collègue de bureau qui comme moi aimait beaucoup la lingerie sexy et qu'il avait connu l'adresse d'un magasin tenu par un couple très sympa, la quarantaine et qui proposait de la lingerie sortant de l'ordinaire, disons hors du cadre normal des catalogues classiques.
Je lui ai demandé l'adresse de ce magasin qui avait un site Internet et un émail.
J'ai pris contact par mail avec ces personnes en précisant un peu ma recherche après avoir regardé leur site, en fait je voulais une robe très sexy en stretch noire brillante, ultra courte, avec fermeture éclair ou lacets sur les cotés du corps interdisant ainsi le port de sous vêtements. Je sais pas encore pourquoi mais j'ai donné nos ages et ai joint une photo de Sylvie vêtue pour qu'il ai une idée des tailles et mensurations de ma femme.
Le lendemain, un émail de ces gens, bonjour serions heureux de vous compter parmi nos clients, pouvons répondre sans problème à votre requête, pouvons vous recevoir de telle heure à telle heure ou sur RDV en me signalant aussi que le lundi était un jour très calme
puis un PS : Madame est très jolie avons hâte de vous connaître.
Re Email de ma part, lui signalant que nous allons passer justement lundi, vers 14h00 à l'ouverture du magasin.
Nos jeux avec Sylvie ont évolués et la confiance aidant, je lui dis que j'avais trouvé la robe que je voulais lui offrir mais qu'il fallait la mériter.
Elle me demande comment, je lui réponds qu'elle doit être intégralement nue sous un imper pour aller avec moi au magasin avec une paire de bas un Pj et des escarpins.
Refus de sa part, au début mais après lui avoir dit que son imper masque bien sa nudité, et qu'il y aurait des cabines d'essayages.
Nous voilà en route pour ce magasin, perdu dans une zone artisanale. Arrivés sur place, nous entrons, c'est petit, très fouillis tellement il y a de vêtements sexy, surtout cuir latex et aussi des accessoires SM.
A notre arrivée une petite blonde aux cheveux mi longs, yeux bleus, 40/45 ans tous sourires arrive : bonjour, je vous laisse regarder, une jeune femme est là, elle paie un achat qu'elle vient de faire à la caisse. Rentre alors l'homme du couple qui me voit et voit Sylvie, il l'a reconnu, sourires complices, il pose ces cartons et vient nous voir, bonjour me dit il c'est pour la robe, Oui fais je, venez avec moi nous emmenant vers une cabine dans le coin du magasin entre deux allées de vêtements.. Il décroche une robe et appelle sa femme seule à présent, nous n'étions que quatre dans le magasin. C'est bien cette robe que tu as dit pour la dame, Oui tu sais, monsieur son mari nous avait demandé par Internet. Ah oui, c'est celle là, mais il semble qu'elle sera trop petite, vous devriez l'essayer.
sylvie rentre dans la cabine avec la robe et se met nue, le type me regarde, clin d'œil complice, sa femme est là aussi, il tire d'un coup le rideau, ma femme est encore en train d'enfiler la robe et apparaît seins nus devant le commerçant, Hum jolis fait il, cela devrait vous aller quand même, mais apparemment vous aurez du mal avec votre poitrine pour fermer l'attache, en fait le tissu trop court ne peu cacher les seins de la miss et même une partie de ses aréoles brunes est visible, OUI fait il! , voilà ce que je pensais, cela pêche pour les seins, faut dire que vous êtes bien dotée madame. Ma femme commence à comprendre, je fais mine d'être dépité car je dis que cette robe était parfaite pour une soumise comme elle.
Soumise, mot magique prononcé, la femme du commerçant me dit attendez j'ai autre chose, une robe qui en fait correspond plus encore à ma recherche, plus courte, plus élastique et moulante et plus dévêtue, Hum fais je, pas mal du tout!! Elle te plaît, essaie là veux tu! Mais ici!! , nous sommes dans la rangée entre les vêtements exposés, à dix mètres de la cabine, sourires des patrons, Oui de toute façon nous sommes seuls
Sylvie ayant compris s'exécute sans rechigner, je m'entends me dire, hum bien éduquée cette femme, nue dans les rayons elle enfile sa robe qui se ferme mieux mais dont la longueur debout cache ses trésors mais une fois penchée laissera voir sa nudité totale et son épilation parfaite. Je lui dis marche un peu avec elle fait le tour du petit magasin dans cette tenue et ses talons hauts.
Dans ce magasin, il y a pas mal d'accessoires SM, une idée me vient en voyant une barre droite accrochée au plafond avec des menottes de chaque cotés.
Ma miss se promène dans les rayons, je lui dis de demander un nouveau soutien-gorge seins nus mais en latex noir à la dame, discutant avec l'homme je lui fais signe du coin de l'œil que j'ai vu la barre avec les menottes, il comprend. Ma femme en essaie deux ou trois et trouves son bonheur. Le commerçant appelle sa femme qui revient avec sylv vers nous puis il lui dit qu'il veut me montrer l'intérêt de la barre. Sa femme passe dessous et ses poignets se retrouvent emprisonnés en l'air, l'homme me dit voilà l'intérêt, madame est ainsi offerte, ont peut faire ce que l'ont veut, dézippant du coup la robe de sa femme apparaissant nue à nos yeux et d'une blondeur réelle avec deux jolis seins en poires aux aréoles roses. Elle nous sourie, sylv en face d'elle seins nus sa robe baissée pour les essais de soutifs, la situation est très érotique. Je demande à ma femme : tu oserais essayer ? chiche me dit elle! , la voilà à présent à la place de la commerçante qui n'a pas refermée sa robe, elle en seins nus les bras en l'air, est superbe ainsi. Je lui retire le bas de la robe pour qu'elle soit uniquement en bas pj et talons tout juste posé au sol.
La commerçante passe autour de ma femme et commence à la caresser sans vergogne, les seins, en étire les tétons, puis ses fesses, passe ses doigts dans ses lèvres intimes, hum c'est mouillé à souhait fait elle, elle est excitée regarde chéri qui lui a carrément sorti sa bite de son pantalon et se frotte à Sylvie.
Mais là zut un client arrive à la porte heureusement fermée, bien vu de l'avoir fermée avant,
il discute entre eux il doit avoir 60ans environ ce type, Il insiste et entre, aie merde fais je ma femme est nue attachée avec une autre femme qui l'a caresse, le type ébahi s'approche voit le tableau et me dit, si je peux regarder, je dis Ok mais regarder uniquement Ok dit il. Je m'approche de la commerçante et commence à la toucher ses seins sont doux et soyeux, sa chatte sent bon, j'aime les vraies blondes, elle se laisse faire, j'ai aussi ouvert mon pantalon, je suis nu à ses cotés ma queue collée à ses hanches.
Le patron revient mais lui s'est mis nu et se place derrière Sylvie, moi je suis occupée avec sa femme ne fait pas trop gaffe mais à un moment j'entends ma femme jouir, j'en crois pas mes yeux le type s'est passé une capote et s'est planté dans la chatte de ma femme qu'il besogne avec force et elle qui joui à fond.
Le patron me montre la boite de préservatifs dont je me presse d'en enfiler un et avec délices me plonge dans la chatte également trempée de cette charmante commerçante.
Le vieux bonhomme mateur qui se masturbe avec force le peu de virilité qui lui reste, se lève pour venir toucher les seins des deux femmes en douceur et se vide sur la moquette du magasin. Il nettoie avec son mouchoir, sourires, pour ma part mais aussi celle du patron, notre excitation étant au comble, nous éjaculons presque ensemble sous les gémissements de nos femmes.
Après avoir détaché Sylvie, les poignets endoloris, et nous être rhabillés, nous allons à la caisse, nos nouveaux amis nous offrent un verre et notre mateur vient aussi, il demande s'il peut offrir la robe à ma femme, je lui dis si cela lui chante!…
En outre, autre cadeau, ma femme à reçu un soutif seins nus et nous sommes promis de nous revoir tous les quatre sans voyeur pour faire une autre partie et peut être des photos.
Vivement que nous puissions y retourner.
wtf, Alx, gef77 et 7 autres a liké
M’enregistrer Connexion Ce sujet sur le Forum Candaulisme a 4 posts, beaucoup de choses a voir (photos, vidéos) ....
Mais vous devez être connecté pour lire ce sujet, donc si ce n'est pas le cas, inscrivez-vous !.