©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
A cet endroit du forum cando, vous pouvez exposer et raconter aux autres membres vos expériences candaulistes et libertines déjà vécues, vos histoires et récits sur le candaulisme et vos petites anecdotes libertines de couples coquins.
#2185331
Quoi de plus normal vous allez me dire en plein été Oui mais en Hiver, hein ?
Sylvie l’est souvent car nous chauffons bcp et ce jour là, je voulais faire quelques photos d’elle dans cette tenue mais comme toujours quand on pense être un moment tranquille, il faut toujours qu’il y en ai un qui arrive avec un bon prétexte et ce jour là, c’était un ami qui voulait récupérer des DVD.
Il sonne à la maison et je le reçois dans un short que nous avons acheté au cap d’Agde de couleur rouge assez ajouré mais je m’en fou, il est cool et je le connais discret.
Sylvie ne voulant pas trop en faire a passé un kimono en soie noir sur son maillot ne laissant pas deviner dans quelle tenue elle est dessous.
J’offre un verre à Patrick mon ami qui me raconte qu’en ce moment sa vie est assez monotone et qu’il est bcp trop pris par son travail. Ma femme est dans sa cuisine et s’affaire au repas du soir.
Tout en discutant je le vois de temps en temps regarder mon short qui il est vrai n’est pas très courant et il ne peut s’empêcher d’y faire allusion en me demandant où je l’ai acheté.
Je lui réponds franco dans un magasin spécialisé dans le vêtement sexy au cap et que nous aimons la miss et moi évoluer ainsi dans notre maison quand nous y sommes seuls.
Il embraye en me demande si ma femme en porte et par jeu et après un verre, je lui dis qu’avant son arrivée Isa était en maillot de bains ultra sexy et qu’elle a passé un kimono pour ne pas être trop dévêtue devant lui.
La voilà d’ailleurs qui vient nous rejoindre, et en s’asseyant le kimono s'ouvre et dévoile une cuisse, elle rectifie aussitôt sa tenue et Patrick réagi en lui disant, oh c’est dommage tu étais très belle ainsi.
Elle sourie et lui répond qu’elle n’est pas nue dessous, qu’il ne se fasse pas de film. Peut être aussi pour le défier car elle le trouve pas mal et voir et tester son audace en ma présence.
Du tac au tac, il répond que c’est dommage mais qu’elle est chez elle et qu’elle peut y faire ce qu’elle veut sans aucune retenue et que lui aussi vit toujours nu chez lui, et que si on arrivait à l’improviste, en parlant de nous, il pense qu’il resterai dans la tenue où il est.
Il est 18 heures et je propose à Patrick de prendre le repas en notre compagnie s’il le désire en ayant eu l’accord de Sylvie par un simple regard.
Trop content, il accepte et on se ressert un apéro. La chauffage donne bien dans la maison et il commence à avoir aussi chaud et je lui propose de faire ce qu’il nous a dit sachant que Sylvie aura une belle surprise au retour de la cuisine si il ose le faire.
Par fierté mais surtout par orgueil, le voilà en moins de deux minutes en caleçon noir moulant en train de finir son apéro.
Sylvie revient nous proposer des amuses gueules et le découvre dans sa nouvelle tenue.
Eh bien voilà dit elle tu t’es mis à l’aise, tu as raison on avait poussé le chauffage pour être cool, et toi tu vas en profiter aussi.
Je le regarde et lui souri puis elle repart dans la cuisine chercher des glaçons et revient vêtue de son maillot deux pièces, le kimono est resté dans la cuisine.
Elle évolue normalement devant nous comme si de rien n’était, en fait personne n’est nu enfin quoique la taille du maillot et les quelques kilos en trop qu’elle porte en fait une scène sexy.
Elle lui dit, tu vois j’ai des formes mais Marc aime et de plus il m’a appris à les apprécier aussi ou disons à faire avec le temps que mon régime soit mis en place car j’ai l’intention de perdre trente kilos ( - 15 déjà de perdus depuis cette date )
Le tissu lors des moments à du mal a rester a sa place et c’est souvent lorsqu’elle s’allume une cigarette ou l’écrase dans le cendrier ou tout simplement en buvant qu’une auréole de ses seins apparaît ; Elle s’en amuse bcp car elle sait que Patrick la regarde et surtout que son boxer est carrément déformé tellement il bande.
Je dois dire que devant cette scène je ne suis pas en reste et le boxer que je porte n’est pas du tout conçu pour cacher une érection, bien au contraire, fait de trous de partout mon sexe est parfaitement visible quand il est tendu.
Nous profitons de ces moments pour nous éclater et faisant des allers retours dans la cuisine, elle revient toujours avec le maillot positionné d’une autre façon dévoilant plus ou moins son corps.
Pendant son absence, il m’avoue qu’elle le fait bander et lui réponds qu’il n’a qu’à le lui montrer en écartant ses cuisses pour tendre le tissu de son boxer et lui exhiber sa queue tendue, il n’y a pas de raison que ce soit toujours aux femmes à s’exhiber, surtout si une est en face et qu’elle est voyeuse.
Au voyage suivant, Sylvie vient nous rejoindre et retrouve Patrick cuisses largement ouvertes, puis il se lève, va chercher un paquet de cigarette dans son pantalon passant à ses côtés.
Son boxer est légèrement transparent et la vue de sa queue droite ne la laisse pas indifférente au contraire.
Il y va carrément en se rasseyant en passant une main sur son sexe pour le remettre en place sous les yeux de ma femme, comme sil était seul chez lui.
Ne voulant pas aller trop vite en besogne, nous passons à table puis au café Sylvie nous le sert s’assied et défait le soutif du maillot qui ne cache déjà plus que très peu ses seins.
Pour tester Patrick qui se lève baisse son boxer et lui exhibe son membre tendu sous le nez en lui disant, tu vois comment tu me fais bander depuis tout à l’heure.
Mets toi nu lui répond elle en ôtant aussi son bas de maillot, il reste devant elle qui s’est rassise, sa queue à portée de bouche.
Il n’en faut pas plus, il se voit gratifié d’une très belle pipe, lui malaxe ses seins nus.
L’excitation extrême bouscula un peu le déroulement progressif recherché, car il plaque Isa au fond du canapé, cuisses ouvertes, il enfila un préservatif sorti de son paquet de cigarettes, bien vu l’artiste, et enfila sa queue distendue dans cette chatte brûlante qui n’en demandait pas tant.
Il la besogne avec force pendant un bon moment puis la fait mettre en levrette et sans même attendre qu’elle ai fini de prendre sa position, il l’a déjà enfilé pour lui bourrer les fesses et la faire hurler de plaisir et remplir à son tour la capote.
Cela a été tellement rapide et assez brutal que je n’ai même pas eu le temps d’intervenir et après m’être branlé en le regardant, j’ai joui sur les seins de ma femme comme un voyeur.
Ce fut un super moment d’intenses émotions sachant que Patrick est un sacré baiseur et qu’à présent il vit avec une amie et qu’il est devenu un mari fidèle bien sage.
Sourires de notre part quand il vient avec sa femme à la maison, si elle savait…..
Vous n’avez pas les permissions nécessaires pour voir les fichiers joints à ce message.
hdd20, montrez, wtf et 5 autres a liké
M’enregistrer Connexion Ce sujet sur le Forum Candaulisme a 3 posts, beaucoup de choses a voir (photos, vidéos) ....
Mais vous devez être connecté pour lire ce sujet, donc si ce n'est pas le cas, inscrivez-vous !.