©FORUM CANDAU - N'oubliez pas de liker !
C'est ici que l'on parle du candaulisme de manière sérieuse et posée. Vous pouvez débattre, et poser les éventuelles questions que vous voulez aborder et partager avec les autres membres coquins du site. Chacun peut expliquer son approche du candaulisme dans son couple. Toute question est la bienvenue alors n'hésitez pas à participer aux différents sujets.
Avatar de l’utilisateur
par Yakou
#2441567
TiTietGrosMinet a écrit :@Yakou
Parfois je me dis que c'est ce que j'aurai dû faire dès le départ. Que la route serait moins longue et compliquée. Cependant si elle avait dit "c'est pas mon truc et ça ne le sera jamais" aurais-je freiné ? Pas sûr... L'amour ;).

Moi j'ai plutôt le profil du mec jaloux et possessif a l'extrême à la base, qui a dérivé petit à petit, jusqu'à passer par la relation à distance ponctuée de photos et vidéos coquines qui confirme l'envie que d'autres la voit lol.


Ha mais ce n'est pas parce que c'était définis d'entrée de jeu que ce fut rapide ou évident. Si je ne suis pas passé par la phase "comment avouer mon fantasme", nous nous sommes longuement amusés à deux avant que réellement quelqu'un ne titille ses neurones. Et que cela se concrétise de surcroit.

Possessifs et jaloux ? Je pense que beaucoup de maris tels sont ici. C'est par contre une excellente manière de transformer l'essai. La jalousie devient coquinerie et chacun ne s'en porte que mieux.
#2442985
@Yakou bonsoir, pour être "de l'autre côté de la barrière", je n'en apprécie pas moins ton témoignage. Merci pour cet éclairage dont l'authenticité rejoint les sujets de certains forumeurs ayant répondu ici, en particulier @Saxojaune , @Schat ou encore @SwedenForCandice ... avec qui j'ai eu la chance d'échanger ou que j'ai pu croiser "dans la vraie vie".
Peut être au 22 en effet pour reprendre la remarque de @Schat
Schat a liké
#2449175
Bonjour à tous,
De mon côté, je me souviens dire à la mère de mes enfants alors qu'entre nous ça n'allait plus bien côté sexe, que si elle avait envie de baiser avec un autre, qu'elle ne devait pas se gêner, elle en avait l'envie, m'a parler d'un collègue... puis d'un ami commun... mais n'a jamais osé franchir le cap, j'étais donc "ouvert"
Quelques années passent, nous nous séparons sans expériences. Je rencontre alors une femme qui me fait l' aveux de sont envie de baiser avec deux hommes, une envie qu'elle avait depuis bien des années, perso j’étais plus attiré par un trio avec deux femmes, mais fort amoureux de cette femme, je lui propose de lui offrir ce fantasme pour son anniversaire, je dois avouer que lorsque notre ami à commencer à l'entreprendre, je ne savais pas la réaction que j'aurais, j'ai très vite été rassuré, j'ai adoré, et surtout ce qui m'a définitivement conquis à la cause, c'est de voir sa joie et son plaisir , de plus j'ai pu constater que c'est un moment de partage et de convivialité qui me convient parfaitement. De plus, quand deux hommes se partagent la même femme , il se crée un lien de complicité inexistant lors d'une amitié ordinaire.
Sodomoi, Dionysos06, pat45 et 4 autres a liké
#2453171
Je devais avoir 24 ans, ma copine avait gagné un voyage d'une semaine à l'étranger et elle était partie avec sa meilleure amie durant une semaine. Revenue en France, elle m'a avoué avoir rencontré un homme avec qui elle a eu une relation, même si elle n'a pas été très explicite sur les détails. Je me suis rendu compte alors que durant son récit, ma jalousie faisait place à une érection irrépressible, je ne pouvais rien y faire, cela m'excitait au plus haut point et nous avons baisés comme des fous. Je pense que c'est à ce moment là que j'ai compris que quelque chose s'était passé en moi. J'ai aimé l'imaginer avec lui, j'ai aimé l'imaginer salope, docile, elle la sainte nitouche qui parfois se dérobait à moi. C'est ainsi que dans mes fantasmes, je l'ai imaginé prise par d'autres hommes et moi.
Pour avoir réfléchi plus tard à la question, je me suis souvenu qu'à cause de ma timidité d'alors, lorsque j'étais jeune et que j'avais des vues sur telle ou telle, je baissait facilement les bras lorsque la fille de mes désirs partait flirter avec les autres. J'avais alors moins confiance en moi, j'étais puceau, je ne me trouvais pas très beau, j'étais frêle. La vie m'a donné confiance en moi, j'ai fini par apprendre que j'étais un beau jeune homme et que les filles pouvaient me désirer. C'est ainsi que j'ai pris plus d'assurance et de virilité. J'ai compris que c'était ce que les filles aimaient. C'est pourquoi lors des révélation de ma copine d'alors j'ai été pris de colère en me disant : "elle a osé me tromper, moi ? quelle outrecuidance !". Mais mon érection parlait en lieu et place de mon esprit. Je ne connaissais bien sûr pas le terme de "candaulisme", je l'étais tout simplement. Depuis je suis un candauliste actif et certainement pas soumis et j'ai toujours depuis ce jour imaginé mes copines en train de donner du plaisir à d'autres comme des petites salopes.
J'ai ensuite expérimenté trois fois les trios et une fois un gangbang (10 hommes) avec la femme que j'ai épousé, à chaque fois avec bonheur, bonne humeur et plaisir. Nous sommes séparés depuis et j'ai enfin rencontré la femme de ma vie, que j'aime pleinement et elle m'aime tout autant. Nous n'avons pas encore expérimenté les plaisirs à plusieurs mais je la sait réceptive lorsqu'elle suce mes doigts tandis que je la prend et que je lui demande si elle imagine sucer un autre homme, elle me répond toujours par l'affirmative. Lorsque je la prend en double avec un gode réaliste, elle me répond toujours oui lorsque je lui demande si elle serait partante pour être prise en double. Elle me dit toujours que je fait d'elle ce que je veux, car elle est pleinement amoureuse de moi. Je lui ai offert tout un attirail de sextoys et de lingerie, ainsi qu'une paire de chaussures à haut talons. Quoique j'imagine, elle est partante et docile. Je sais que je la partagerai, mais je laisse un peu de temps encore car notre amour est encore neuf, mais il ne fait aucun doute que depuis la révélation de mon excitation candauliste avec ma première copine, je me sais candauliste, et je le vis très bien. J'aime savoir ma copine en position de petite cochonne, en mode salope, telle une actrice de film x, et j'aime en avoir le contrôle, à mille lieues du mode cocu, je me vois plutôt en organisateur de ses plaisirs et des miens. Etre candauliste, c'est avant tout avoir une certaine ouverture d'esprit et je me targue d'en être, pour mon plus grand plaisir et celui de ma moitié que j'aime.
#2453985
Plus aimer contrôler il me semble qu'apprécier sa liberté de jouer comme elle veut ?

Ce n'est pas notre vision du candaulisme mais pourquoi pas si c'est librement consenti avec complicité.
#2453990
Personnellement je l'ai compris quand on a pratiqué l'échangisme il y a une quinzaine d'années, pendant 3-4 ans environ. Pendant cette période nous avons rencontré une douzaine de couples, et j'ai eu l'occasion d'avoir dans mes bras des femmes objectivement mieux foutues et plus "sexy" que ma femme, et pourtant je n'ai jamais réussi à jouir.
Jamais (bon OK, presque, c'est tout de même arrivé deux fois) une autre femme que la mienne n'a pu m'emmener à l'orgasme… Et puis (rarement, jeunesse oblige :P) j'ai également eu parfois des petits "coups de mou" pendant l'action, et là la seule chose qui me faisait rebander c'était de regarder ma femme avec son partenaire :oops:
Lors de notre premier trio j'ai compris ce qui m'excitait plus que tout ^^
Monsieur, Saxojaune, pervertoy et 1 autres a liké
#2454018
Je pense que d'avoir passé pas mal de temps sur les sites porno étant jeune a joué un rôle dans ce fanstasme, mais aussi Je l ai compris au début de ma relation, mon gland hypersensible ne me permettait pas de satisfaire madame. Je me suis dit que la seule solution pour la satisfaire est de faire appel à un autre homme. Puis le retour de l usage du préservatif m'a permis de retrouver le contrôle et la confiance en moi pour la déboité comme il se doit... Ce fantasme est partie en même temps que mon hypersensibilité...

Mais ma curiosité pour l exhibition, l échangisme, le libertinage se transforme petit à petit en candaulisme, voir même s'alternent dans ma tête...

Je suis toujours perdu dans mes fanstasmes :x
Saxojaune a liké
#2569347
Bonjour a tous ;)

Alors pour moi c'est en plusieurs étapes ...
Ca a commencé dans mon adolescence quand j'ai commencé a comprendre que mon cookie était plus petit que la moyenne rajouté à la découverte du porno et des premières vidéo de cocu .
Cette idée ma poursuivi plusieurs années au point de devenir un fantasme .
Cela est resté un fantasme jusqu'à mes 19 ans où j'ai pratiqué pour la 1er fois le candaulisme avec ma copine de l'époque suite a un plan à 3 loupé ( je n'ai pas bandé ) !!
Ce jour a était la confirmation de mon fantasme :cuck:
pat45 a liké
#2569377
moi c'était vaudevillesque... ma femme a appris que je la trompais :(
1/ elle m'a littéralement dit " tu es trop con, tu aurais pu m'en parler, on aurait pu partager ça, s'amuser"... : j'apprenais que ma femme était candauliste (enfin je connaissais pas ce terme à cette époque).
2/ elle a décidé de me rendre la monnaie de ma pièce en me trompant le jour même avec son dentiste chez qui elle avait un rdv :x
3/ et quand elle me l'a dit... ben je ne pouvais pas lui en vouloir mais ça m'a surtout excité grave au point de la baiser direct 0=)
4/ après la petite mort, tous les 2 sur le lit, je lui ai dit cash : "je veux que tu le revois et que tu me racontes tout, comment il t'a prise, si tu l'as sucé, quelles positions, etc..." et elle m'a répondu "ça me va bien !"
pat45, michpat, Monfuturamant et 3 autres a liké

Notre boutique candauliste 100% sécurisée